Culture

Sur la pochette des Smashing Pumpkins en 1993, à la basse en 2011?

Slate.fr, mis à jour le 19.02.2011 à 12 h 11

C'est une drôle de coïncidence, et aussi un joli petit coup de pub. Le chanteur des Smashing Pumpkins, Billy Corgan, a affirmé sur Twitter, vendredi 18 février, que la nouvelle bassiste du groupe, Nicole Fiorentino, était une des petites filles qui figuraient sur la pochette de Siamese Dream, un des albums les plus connus de la formation de Chicago, sorti en 1993 et plusieurs fois album de platine. «Elle a dit qu'elle ne voulait pas nous en informer parce qu'elle croyait que peut-être nous ne voudrions pas la prendre dans le groupe», a-t-il ajouté dans un second message sur le réseau social. La musicienne, qui a aussi un compte Twitter, n'a elle pas réagi.


Billy Corgan

En 2007, comme l'expliquait à l'époque le magazine musical Spin, Billy Corgan avait lancé un appel sur le forum du groupe pour retrouver les petites filles:

«Comme vous le savez tous, elles étaient plutôt jeunes quand la photo a été prise.»

Ancienne bassiste des groupes Spinnerette et Veruca Salt, Nicole Fiorentino a rejoint, comme nous l'explique le NME, les Smashing Pumpkins en 2010, devenant la quatrième bassiste de l'histoire du groupe. Elle est aujourd'hui âgée de 31 ans, et en avait donc 13 à l'époque de Siamese Dream. Un élément qui conduit certains à mettre en doute les propos de Billy Corgan: Flavorwire estime que «soit la photo a été prise une décennie avant la publication de l'album (ce qui est très possible) soit quelqu'un se fout du monde» tandis que Rolling Stone, qui cite un assistant de la personne qui s'est occupé de la pochette, affirme que la photo a été prise spécifiquement pour l'occasion. «Il est très possible que Corgan ait remarqué la ressemblance entre Fiorentino et la fille de la pochette et ait décidé de faire une farce sur Twitter», ajoute le magazine.

Le site Spinner s'interroge lui avec humour sur de possibles anecdotes similaires qui pourraient surgir dans le futur:

«Ca sera quoi la prochaine fois? Le bébé de Pablo Honey qui rejoint Radiohead à la clarinette? Le chien de Odelay qui produit le prochain album de Beck?»

On suggérera une solution encore plus porteuse médiatiquement et commercialement: une reformation de Nirvana avec, en lieu et place de Kurt Cobain, aux côtés de Dave Grohl et Krist Novoselic, le jeune Spencer Elden. Ce dernier, qui a fêté ses vingt ans au début du mois, est le bébé qui nageait entièrement nu, les yeux hypnotisés par un billet de banque, sur la pochette de Nevermind, en 1991. En 2001, à l'âge de dix ans, il avait recréé la célèbre pochette pour Rolling Stone, avant de récidiver en 2008 pour mille dollars, cinq fois ce que ses parents avaient touché à l'origine.

Photo: la pochette de Siamese Dream (Virgin).

[Article actualisé samedi 19 février à 10h30 avec les affirmations de Flavorwire et Rolling Stone]

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte