Life

Dans le futur, les robots auront leur propre Internet

Slate.fr, mis à jour le 13.02.2011 à 17 h 01

C-3PO dans Star Wars

C-3PO dans Star Wars

Si les robots deviennent un jour nos auxiliaires omniprésents, ils vont bien devoir communiquer les uns avec les autres. Ce n'est ni de la science-fiction, ni une vue de l'esprit. L'Internet des robots est même en cours de construction explique le site américain Fastcompany. Et c'est… l'Union européenne qui le finance en totalité.

Ce projet s'appelle RoboEarth. Il regroupe 35 chercheurs qui ont aujourd'hui quatre ans pour créer un réseau mondial d'informations réservé exclusivement aux robots et d'établir les normes du langage commun utilisé par toutes ces machines. RoboEarth a déjà permis à des robots de partager des mises à jour de cartes GPS , de télécharger un ensemble de tâches et ensuite de les réaliser.

Chaque robot pourra ainsi stocker, télécharger et diffuser les informations qui lui seront nécessaires et seront nécessaires aux autres. Cela permettra aux «créateurs» de robots de ne pas se limiter à leurs seuls talents de développeurs et à un nombre limité de programmes, et chacun pourra utiliser le travail des autres pour que son robot devienne plus «intelligent».

L'apprentissage, la possibilité pour les robots d'apprendre de leurs expériences et de le faire partager aux autres, est même le cœur du projet RoboEarth. Le site RoboEarth l'explique ainsi: «L'objectif de RoboEarth est de permettre aux systèmes robotiques de bénéficier de l'expérience des autres robots, ouvrant la voie à des programmes rapides dans la capacité cognitive des machines et dans leur comportement et de façon ultime en permettant une interaction homme-machine plus subtile et plus sophistiquée».

Comme l'explique le site RedOrbit,  cela signifie que l'expérience acquise par un robot, par exemple pour mettre la table avant le dîner, sera transmise aux autres, le robot de maison pourra ainsi dans l'avenir savoir comment mettre la table pour les invités sans jamais auparavant avoir été programmé pour cela. Une perspective extraordinaire et… inquiétante.

Car le réseau RoboEarth n'est pas sans rappeler un autre célèbre réseau d'intelligence artificielle: Skynet. Ce réseau d'ordinateur contrôlant toutes les machines terrestres se révolte contre l'espèce humaine dans les films Terminator et... détruit sciemment la civilisation humaine.

Photo: C-3PO dans Star Wars

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte