Culture

La dernière bataille de Robocop à Detroit

Slate.fr, mis à jour le 01.03.2011 à 10 h 49

C'est le «suicide politique du jour», titre le Daily What: le maire de Detroit a expliqué n'avoir aucun projet de construction d'une statue de Robocop dans sa ville, où se déroule le célèbre film.

Sur Twitter, un utilisateur le lui avait suggéré en écrivant: «Philadelphie a une statue de Rocky, et Robocop mettrait la pâté à Rocky. Il est un SUPER ambassadeur pour Detroit.»

Le maire de Detroit Dave Bing –ou la personne qui s'occupe de son compte Twitter–, a expliqué qu'il «n'y a pas de projet d'érection d'une statue de Robocop. Merci pour votre suggestion».

Et le Daily What de le déplorer:

«Comment peut-on être contre une statue publique de la plus grande star du cinéma de Detroit, Robocop? Bonne chance aux prochaines élections, mec!»

Mais que les fans de Robocop ne désespèrent pas tout de suite. Un groupe a créé une page sur Kickstarter, qui permet de faire financer des projets par les internautes (crowd funding), entièrement dédiée à l'érection d'une telle statue. Ils présentent le projet ainsi:

«Aucun d'entre nous n'a jamais construit une sculpture géante et permanente en métal jusqu'à aujourd'hui. Il s'avère que c'est un procédé assez cher (qui l'eût cru?), mais pas trop cher pour être financé par le monde. [...] On peut prendre une sculpture relativement petite de RoboCop (voire un jouet), le faire scanné en 3D par des lasers (cool!) et mettre à l'échelle sa structure pour créer un modèle léger de la taille que l'on veut, qu'on pourrait ensuite utiliser pour y verser et y fondre du métal liquide.»

319 personnes ont pour l'instant promis 7.121 dollars en dons, sur les 50.000 nécessaires à la construction du Robocop de Detroit, mais les internautes ont jusqu'au 26 mars pour investir.

Le groupe qui a mis au point ce projet s'appelle l'Imagination Station Detroit, une ONG de la ville qui notamment cherche à créer un centre sur les médias pour la communauté, et un espace d'exposition d'art public.

TechCrunch salue l'effort, nommé «le meilleur projet de Kickstarter»:

«Quand on pense aux choses dont la ville de Detroit a besoin, il y a clairement une assez longue liste. Et s'il y a une version officielle d'une telle liste, je suis à peu près sûr qu'une statue de Robocop n'y figure pas. Mais c'est bête. Elle devrait complètement y figurer. Et c'est exactement pour ça que Dieu a inventé l'Internet.»

Photo: affiche de Robocop via Wikimedia Commons

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte