Économie

Le porno gratuit n'est pas illégal

Temps de lecture : 2 min

C’est désormais officiel, du moins en Californie: le porno gratuit sur Internet n’est pas illégal, et il ne représente pas une concurrence déloyale pour les sites de porno payants. La cour d’appel de Californie vient en effet de rejeter un recours contre le site Redtube.com, un site de streaming pornographique gratuit, estimant qu’il s’agissait d’une atteinte à la liberté d’expression. Cette décision ne concerne pas seulement les amateurs de divertissement pour adultes sur Internet, comme l’explique Matthew Lasar sur le site du magazine Wired:

«Quoique vous pensiez du porno sur Internet, si vous avez de la sympathie pour le commerce en ligne, vous serez heureux d’apprendre que ces poursuites n’ont pas abouti.»

Le fonctionnement des sites comme Redtube est le suivant: ils diffusent des morceaux de films ou de vidéos gratuitement en streaming. Ces morceaux de films appartiennent à des portails payants comme Brazzers ou Bangbros, qui font de la publicité sur Redtube pour convertir les internautes du site en acheteurs des versions longues des vidéos. Les sites de messagerie comme Fling.com ou Friendfinder font également de la publicité sur les sites comme Redtube, en achetant des bannières très visibles.

Donc, comme l’explique Lasar, «si les vidéos de Redtube sont “gratuites”, le site fonctionne comme un moteur de recherche et un avant-goût de ces sites payants», qui reversent à Redtube des «commissions à chaque fois que quelqu’un fait un paiement par carte de crédit pour leurs services».

Kevin Cammarata, qui est à l’origine des poursuites, estimait que Redtube avait entraîné «des millions de dollars de dommages aux propriétaires de sites de divertissement pour adultes». Mais le tribunal a jugé la plainte de Cammarata non-recevable, la qualifiant même comme une tentative d’atteinte à la liberté d’expression:

«La publication d’une vidéo sur Internet, qu’il s’agisse d’adolescents qui jouent au football ou de divertissement pour adultes, est considéré comme un acte d’avancement de la liberté d’expression. […] Si le site payant de Cammarata a perdu de l’argent après l’arrivée de Redtube et d’autres sites, c’est parce que le business model basé sur le “tube” est plus efficace.»

Photo: la grande épidémie de pornographie, wikimedia.

Newsletters

Élection municipale à Paris: qui propose quoi en matière de logement

Élection municipale à Paris: qui propose quoi en matière de logement

Les prétendant·es au fauteuil occupé par Anne Hidalgo évitent de promettre monts et merveilles.

Coronavirus, quand l'Occident manquera de médicaments

Coronavirus, quand l'Occident manquera de médicaments

Malgré nombre d'alertes ces dernières années, 80% des matières premières de médicaments restent produites en Asie.

Le gaspillage alimentaire mondial serait deux fois plus important qu'on ne le pense

Le gaspillage alimentaire mondial serait deux fois plus important qu'on ne le pense

Une récente étude néerlandaise montre qu'une partie des chiffres communément utilisés sont sous-estimés.

Newsletters