Monde

Singapour: le Premier ministre veut plus de bébés pour l'année du Lapin

Slate.fr, mis à jour le 02.02.2011 à 18 h 07

Dans une tribune au journal gouvernemental Today, le Premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong supplie ses compatriotes de profiter de l'année du Lapin pour copuler plus activement.

Alors que «l'économie de Singapour a rugi pendant l'année du Tigre», c'est un tout autre défi que la Cité-Etat devra relever en 2011 explique-t-il: la population compte de plus en plus d'immigrants, ce qui inquiète certains Singapouriens. LeeHsien Loong affirme que le gouvernement «gèrera le rythme du changement, pour que nous gardions nos repères et notre sentiment d'appartenance».

Pour réussir à changer tout en s'accrochant à certaines constantes, il faut «préserver un coeur singapourien dans notre société», estime le Premier ministre:

«Nous avons besoin que les immigrants viennent renforcer nos rangs, mais nous devons maintenir une claire majorité de natifs de Singapour qui donnent le ton de notre société et défendent nos valeurs et notre éthique [...] Beaucoup [d'étrangers] veulent devenir des résidents permanents et de nouveaux citoyens, mais nous ne choisirons que ceux qui peuvent ajouter de la valeur à Singapour.»

Quel rôle pour les «Singapouriens de souche» pour ce grand plan de 2011?

«Nous avons besoin que les Singapouriens produisent assez de bébés pour se remplacer, et cela s'est montré extrêmement difficile. L'année dernière, notre taux de fertilité est tombé au plus bas, à 1,16 [...] Peut-être parce que c'était l'Année du Tigre, ou peut-être à cause des incertitudes économiques de l'année précédente, en 2009. Quelles qu'en soient les raisons, j'espère que plus de couples vont commencer ou vont agrandir leur famille pendant l'année du Lapin. Le nouvel an chinois est le moment où les familles doivent se rassembler pour les fêtes, et davantage de bébés ne peut signifier que davantage de joie dans les années à venir.»

Singapour s'est particulièrement ouvert aux travailleurs étrangers pendant le boom économique de 2004-2007 explique l'AFP, mais à partir de 2008 et de la crise, le gouvernement s'est intéressé de près aux plaintes de Singapouriens qui affirmaient qu'ils étaient de plus en plus en concurrence avec eux pour trouver du travail, des logements, et même de la place dans le métro...

La Cité-Etat a pour l'instant une population de plus de 5 millions de personnes, dont un quart sont des étrangers. Le Premier ministre suit en tout cas ses propres conseils: il a 4 enfants (le seuil de renouvellement est de 2,1 enfants).

Photo: Baby in a rabbit poncho / iandeth via Flickr CC License By

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte