Monde

L'université McDo plus difficile qu'Harvard

Slate.fr, mis à jour le 27.01.2011 à 12 h 59

En Chine, l'université fondée par McDonald's est plus difficile d'accès que la prestigieuse Harvard. Bloomberg rapporte que 8 candidats sur 1.000 ont été reçus dans les bureaux de l'école, installée à Shanghai depuis mars 2010 dans les locaux du siège de l'entreprise McDo.

C'est un taux de réussite inférieur à 1%, plus bas encore que le plus faible taux d'étudiants acceptés par l'université américaine (selon le journal officiel de Harvard, il s'élèvait à 7% en 2010). Reservée aux employés de la franchise, l'université McDo délivre des certificats notamment pour valider la maîtrise de langues étrangères.

Dans sa volonté d'expansion et d'adaptation, la chaîne de fast food avait décidé d'exporter ses méthodes en ouvrant une seconde «Université Hamburger». Le doyen McDonald's fraîchement nommé avait déjà comparé son école à l'université de Harvard. La première école McDo, dans la banlieue de Chicago, existe depuis 1961 et offre des diplômes en chimie, en cuisine et en communication.

Michael Wei and Margaret Conley, les deux journalistes de Bloomberg qui se sont rendus à Shanghai, décrivent les salles de classe décorés par des images de produits ou d'équipements McDonald's, comme une machine à milk shake des années 1950. Tout est mis en place pour faciliter la transmission d'un style. Au milieu des jeux de puzzle censés mettre en exergue les qualités du travail collectif, des étudiants s'affairent et tentent de former la célèbre arche, symbole de la marque. Au-dessus d'eux, une pancarte sur laquelle on peut lire:

«Apprendre aujourd'hui, apprendre demain.»

L'école a déjà formé 1.000 employés parmi les 70.000 présents en Chine, sans compter les restaurants de Hong Kong, Macao ou Taiwan. Bloomberg rapporte que l'entreprise n'a pas de piscine ou de gym, mais que sa petite bibliothèque contient des livres comme Écoute simplement ou Personne n'est aussi bon que nous tous: Comment McDonald prospère par l'inclusion et la diversité.

Avec une sélection aussi drastique, il n'est pas étonnant que les élèves interrogés se sentent privilégiés. Ainsi, Zhou, étudiante de la seconde promo déclare:

«Je suis si excitée et fière d'être à l'Université Hamburger!»

Photo: McDonalds sign / avlxyz via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte