Monde

Des policiers anglais couchent avec les activistes qu'ils espionnent

Slate.fr, mis à jour le 26.01.2011 à 16 h 31

La promiscuité sexuelle est une tactique largement utilisée par les policiers anglais infiltrés, affirme un ancien agent infiltré qui a travaillé pendant quatre ans dans une unité secrète de la police du grand Londres.

Il affirme au Guardian que les relations sexuelles avec les activistes de groupes anarchistes, gauchistes et environnementaux infiltrés étaient autorisées pour les hommes et les femmes par leurs supérieurs hiérarchiques.

Il travaillait dans l'Unité Spéciale Manifestations, dont le but était d'empêcher des troubles dans les rues de Londres, et estime que ses collègues considéraient ces relations sexuelles comme faisant partie de leur boulot:

«Tout le monde connaissait la promiscuité de ce style de vie. On ne peut pas ne pas coucher dans ces groupes, sinon on se fait repérer tout de suite.»

Ses affirmations contredisent totalement l'Association des Chefs de Police, qui assurait récemment que les agents avaient interdiction de coucher avec des activistes.

La polémique rebondit sur celle créée par les aveux de Mark Kennedy: cet agent infiltré sous un faux nom comme un militant écologiste pendant des années a avoué sa fonction de policier après que des activistes ont trouvé un passeport portant son vrai nom.

Depuis, deux autres agents infiltrés ont été découverts. Tous les trois ont couché avec de nombreuses personnes pendant leurs années d'infiltration, venant agraver les allégations accusant des responsables des forces de l'ordre d'avoir autorisé leurs recrues à utiliser le sexe pour obtenir des informations.

D'après l'ancien agent infiltré, les relations sexuelles étaient une manière de se fondre dans le groupe, et son équipe s'en servait aussi pour récupérer des informations:

«Quand vous utilisez le sexe comme outil pour garder votre couverture, ou peut-être pour récupérer plus d'infos –parce qu'il y a certainement plus de conversations, des discussions sur l'oreiller–, vous êtes en même temps prêt à passer à autre chose si vous sentez qu'elle ou vous vous attachez. La meilleure façon d'empêcher qu'une relation devienne trop sérieuse était de coucher avec quelqu'un d'autre. C'est fou comme les femmes n'aiment pas que vous couchiez avec quelqu'un d'autre.»

En revanche tomber amoureux était considéré comme un grand manque de professionnalisme puisqu'une telle relation pourrait compromettre une enquête. D'après lui, ses supérieurs stipulaient que les agents infiltrés devaient être mariés, pour qu'ils aient une personne qui les attendent...

Des militantes ont prévu de se diriger vers Scotland Yard ce dimanche 23 janvier pour exiger que la police du Grand Londres détaille l'ampleur exacte de la police infiltrée, et pour se montrer solidaires avec «toutes ces femmes qui ont été exploitées par des hommes en qui elles pensaient pouvoir avoir confiance», ont affirmé les organisatrices de la marche.

Photo: partie du drapeau de la Metropolitan Police Force via Wikimedia Commons

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte