Monde

Obama s'est-il teint les cheveux pour impressionner Hu Jintao?

Temps de lecture : 2 min

Barack Obama se serait-il teint les cheveux pour apparaître sous son meilleur jour lors du voyage historique réalisé par le président chinois Hu Jintao à Washington?

Le Dailymail s'interroge après avoir comparé deux photos prises à une semaine d'intervalle. En l'espace de sept jours, le teint très grisonnant des cheveux de Barack Obama est redevenu très noir.

En mars 2009, le New York Times s'était déjà étonné que sa chevelure se soit considérablement teintée de gris depuis le début de son investiture, un phénomène déjà observé sur ses prédécesseurs. «Il s'agissait de la plus importante visite d'un dirigeant chinois depuis 30 ans, qui peut blâmer Obama d'avoir voulu donner une meilleure image de lui-même?» tente de justifier le Dailymail.

Plus cynique, Gawker déclare : «Imaginons que Barak Obama se soit teint les cheveux! C'est quoi la prochaine étape, une rhinoplastie pour Joe Biden?»

Les évolutions capillaires de nos dirigeants ne cessent de monopoliser l'attention, chacun cherchant à percevoir un message politique dans ces transformations. Ainsi, lors d'une interview télévisée réalisée le 12 juillet 2010, l'apparition de cheveux blancs chez Nicolas Sarkozy avait également fait l'objet de nombreux commentaires.

Photo: Hu Jintao et le couple Obama à Washington, 19 janvier 2011, REUTERS/Jim Young

Slate.fr

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters