Life

Un jeu de cartes propose de jouer les patrons voyous

Slate.fr, mis à jour le 20.01.2011 à 13 h 56

L'humour noir est-il le meilleur remède à la crise? Plan social, un jeu de cartes «politiquement incorrect» et «200% cynique», selon ses concepteurs, connaît actuellement un succès foudroyant d'après Ouest-France. Inventé par deux rennais de la Marwanny Corporation, une société qui s'est spécialisée dans les jeux ou livres au second degré, ce jeu de défausse dont les règles sont assez proches du 8 américain propose de jouer les actionnaires sans scrupules. Le principe?

«Le premier joueur qui parvient à se débarrasser de tous ses salariés réussit son Plan social et gagne le droit de délocaliser dans un pays totalitaire où la main-d’œuvre est bon marché.»

Que ledit salarié soit «poseur d'amiante», «extracteur de semence porcine», «hôtesse d’accueil à deux ans de la retraite», «travailleuse sans papier» ou bien encore «responsable des accidents du travail», l'objectif est de se débarrasser de ses cartes au plus vite. Délicieusement cynique, le licenciement des salariés protégés est même récompensé.

Bénéficiant d'un bon bouche-à-oreille, le jeu connaît un succès qui va au-delà des espérances de ses créateurs: 3.000 exemplaires auraient déjà été écoulés en l'espace d'un mois. 10.000 sont en cours de réédition mais «cela ne suffira pas pour le reste de l'année» selon Stéphane Daniel, le responsable de la maison d'édition de jeux Arplay, partenaire de Marwanny, interrogé par l'AFP. Le jeu aura même la chance d'être présenté lors de la cinquantième édition du Salon du jouet se tenant à la Grande Halle de la Villette à Paris, du 23 au 25 janvier prochain.

Quand Ouest-France le questionne sur les recettes de ce succès, Stéphane Daniel explique que les gens «achètent parce que ça leur parle et que ça permet de faire passer des messages. C’est aussi une façon d’exprimer leur ras-le-bol des délocalisations, des plans sociaux. […] Sans la crise, il n’aurait jamais marché». Il promet également que le jeu est bien fabriqué en France, «En Chine, ça aurait été moins logique», confie t-il à LCI.

Si le concept ne bouleversera pas l'univers des jeux de cartes, il reste un bon moyen de faire passer un message à son patron.

Photo: la boîte du jeu Plan social (Marwanny Corporation).

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte