Monde

La lettre de motivation nulle de JFK

Temps de lecture : 2 min

Les grands dirigeants ont aussi été des étudiants peu inspirés par leurs lettres de motivation, y compris Kennedy. A l'occasion du cinquantième anniversaire du début de sa présidence, la John F. Kennedy Presidential Library a numérisé et mis en ligne de nombreux documents, dont son dossier de candidature à la prestigieuse université de Harvard.

Gawker s'amuse de la banalité des quelques lignes que JFK a rédigées dans la partie «Pourquoi voulez-vous entrer à Harvard», le 23 avril 1935:

«... Je pense que Harvard peut me donner de meilleures connaissances fondamentales et une meilleure éducation libérale que n'importe quelle autre université. J'ai toujours voulu y aller car je crois que ce n'est pas un établissement comme les autres, mais une université qui a quelque chose de particulier à offrir. De plus, je voudrais aller dans la même université que mon père. Être un "homme de Harvard" est une distinction enviable, que j'espère sincèrement atteindre.»

Summum de la classe ou du dilettantisme, au choix, le futur président des Etats-Unis avait joint à cette rubrique... un autoportrait de lui à la main. Un petit mot glissé par papa expliquait lui que le fiston avait «un esprit très brillant en ce qui concerne ses centres d'intérêt» mais manquait «d'application et de soin pour les choses qui ne l'intéressent pas».

Pour voir l'intégralité du dossier de motivation et des documents concernant JFK en ligne, consultez son fonds d'archives.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo: capture d'écran de la lettre de motivation de JFK sur Gawker.

Newsletters

Comment sont identifiées les victimes du naufrage dans la Manche

Comment sont identifiées les victimes du naufrage dans la Manche

Après la mort de vingt-sept personnes exilées lors d'une traversée, les associations font leur possible pour appuyer l'identification des disparus et contacter leurs proches.

Un homme achète une Lamborghini avec des fonds de secours Covid et finit en prison

Un homme achète une Lamborghini avec des fonds de secours Covid et finit en prison

Cet Américain a écopé d'une peine de neuf ans.

Fermer les frontières ne stoppera pas la propagation du variant Omicron

Fermer les frontières ne stoppera pas la propagation du variant Omicron

Étant donné que ce nouveau variant s'est déjà propagé au-delà de l'Afrique australe, l'interdiction des voyageurs en provenance de cette zone ne fera que ralentir sa circulation.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio