Culture

Remplissez votre estomac en une tasse

Temps de lecture : 2 min

Pour certains, l’idée même d’acheter un café dans une tasse de 592 ml, comme Starbucks en propose actuellement, semble difficilement concevable. Mais aux Etats-Unis, cette taille de boisson appelée «Venti» par la chaîne de cafés ne suffisait pas à certains clients de la marque. Starbucks a donc décidé de commercialiser une nouvelle taille de tasse encore plus grande pour les amateurs de grande quantité: le «Trenta», dont la contenance de 916 ml est équivalente à presque trois canettes de sodas, soit celle de l’estomac d’un adulte, comme on peut le voir sur ce graphique:

Le Trenta sera disponible uniquement pour les boissons glacées de la marque à partir du 18 janvier 2011 pour les habitants des Etats américains de Virginie, Floride, Géorgie, Texas et Hawaï, et à partir du 1er février pour la Californie, rapporte le National Post. Le reste du pays devra patienter jusqu’au 3 mai. Les nouvelles tasses, qui ne seront disponibles qu’aux Etats-Unis, contiendront 90 calories pour les boissons non-sucrées et 230 calories pour les boissons sucrées. En France, Starbucks propose quatre tailles de boissons: Short (237 ml), Tall (355ml), Grande (474ml) et Venti (592 ml).

Photo: Une tasse Starbucks à Hong Kong, 16 janvier 2011, REUTERS

Slate.fr

Newsletters

Et Adolf devint Hitler

Et Adolf devint Hitler

Sa nouvelle biographie est un éclairage bref et précis sur la vie du dictateur et une entrée pour comprendre la construction de sa pensée.

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

En finir avec les Bisounours: les écoterroristes squattent la rentrée littéraire

Tueur de braconniers, maquisard du Front de libération des animaux ou Jeanne d’Arc de la défense de l’environnement: des écolos énervés surgissent dans les romans.

Le Moyen Âge aussi avait son Jeff Bezos

Le Moyen Âge aussi avait son Jeff Bezos

Pratiques commerciales douteuses, exploitation de salariés précaires... Déjà au XIIIe siècle, les grands patrons profiteurs étaient sans scrupules.

Newsletters