Economie

La course aux 1.000 milliards entre Apple et Facebook

Slate.fr, mis à jour le 13.01.2011 à 11 h 01

Qui de Facebook ou d’Apple atteindra la valeur de 1.000 milliards de dollars (759 milliards d'euros) en premier? C’est la question qui vaut de l’or à Wall Street. Car peu d’analystes semblent aujourd’hui douter que les deux géants de la Silicon Valley atteindront un jour ce seuil symbolique qui n’a jamais encore été franchi, même si les deux entreprises sont dans des situations bien différentes.

Côté Facebook, le récent investissement de la banque américaine Goldman Sachs a porté l’évaluation de la valeur de l’entreprise à 50 milliards de dollars. Mardi 11 janvier, un analyste de Wedbush estimait quant à lui que si Facebook était cotée en Bourse aujourd’hui (ce qui n'est toujours pas le cas), sa valeur serait plus proche de 100 milliards de dollars. Le site Internet de Business Insider rapportait récemment qu’un investisseur a passé un accord pour acheter des actions Facebook à 55 dollars chacune, ce qui porte la valeur potentielle de l’entreprise à la somme astronomique de 124 milliards de dollars. Le site rapporte une anecdote qui en dit long sur les ambitions du réseau social:

«La nuit dernière, deux sources du secteur proches de hauts dirigeants de Facebook nous ont confié que ces jours-ci, quand l’entreprise vous embauche, elle vous annonce que l’objectif est de faire de Facebook la première entreprise à 1.000 milliards de dollars au monde.»

Apple a de son côté franchi une nouvelle barre symbolique lundi 10  janvier quand sa valeur boursière a dépassé pour la première fois les 300 milliards de dollars pour atteindre 302 milliards, soit la deuxième capitalisation boursière mondiale derrière Exxon Mobil, à 377 milliards de dollars, rapporte le Los Angeles Times. Les analystes n’ont pas tardé à y aller de leurs prédictions, comme le directeur de fonds d’investissement James Altucher:

«En regardant la croissance de l’iPad et de l’app store, on peut facilement trouver des raisons de s’attendre [à ce qu’Apple dépasse] la barre des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Le fait que les ventes d’iPad, loin de cannibaliser le Mac, ont fait augmenter les ventes de Mac renforce cet argument…»

L’analyste Cody Willard de MarketWatch avait déjà prédit en septembre que les actions d’Apple atteindraient 1.000 dollars l’unité avant 2015 (elles coûtaient 344 dollars ce 13 janvier). Donc, comme le souligne le LA Times cela signifierait que l’entreprise serait proche de la fameuse capitalisation boursière de 1.000 milliards de dollars, notamment si la quantité d’actions continue à augmenter aussi vite qu’actuellement. Apple a actuellement 917 millions d’actions en circulation.

Photo: Money!, Tracy O via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte