Life

On buvait du vin il y 6.000 ans

Slate.fr, mis à jour le 11.01.2011 à 15 h 41

L’expression «mis en bouteille à la propriété» vient de prendre une toute nouvelle dimension: des archéologues ont découvert une exploitation viticole vieille de 6.000 ans dans une cave près du mont Ararat, non loin de la Turquie et de l’Iran, rapporte le Washington Post. La découverte a été publiée dans l’édition en ligne du Journal of Archeological Science. L’archéologue de l’université de Californie Gregory Areshian, qui a codirigé la fouille, a déclaré:

 «C’est de 1.000 ans le plus vieux exemple confirmé de viticulture. Les hommes faisaient du vin bien avant qu’il y ait des pharaons en Egypte.» 

Avant cette découverte, les archéologues n’avaient trouvé que des morceaux de grains et de peau de raisin et des résidus ressemblant à du vin dans des jarres, mais n’avaient pas la certitude que les hommes de cette époque buvaient bien du vin. Mais cette cave en Arménie ne laisse aucun doute: elle a abrité une exploitation de viticulture, avec un pressoir, une cuve, des grains de raisin et des pigments de plante qui prouvent que du vin rouge était produit à cet endroit. Autre découverte: ces producteurs de vin ancestraux foulaient le raisin avec leurs pieds. Les scientifiques ont en effet découvert un bassin creux d’1 mètre de large positionné pour se vider dans une cuve, et pensent qu’il servait de pressoir où les raisins étaient écrasés avec les pieds, rapporte la BBC.

Les conditions sèches de la cave et une couche d’excrément de mouton déposée fortuitement il y a bien longtemps ont permis à ces vestiges de l’âge de cuivre d’être conservés. Le site TSR note qu’un mocassin de plus de 5.500 ans a été retrouvé sur le même site en juin 2010, ce qui en fait également le plus vieux du monde.

«Les preuves montrent de manière convaincante qu’il s’agit d’une unité de production de vin» selon Patrick McGovern, le directeur scientifique du Laboratoire d’architecture biomoléculaire à l’université de Pennsylvanie, qui n’a pas participé à la fouille. Selon lui, une production de vin de cette échelle montre que le raisin eurasien avait déjà été domestiqué il y a plus de 6.000 ans. Les restes comparables les plus anciens avant cette découverte ont été trouvés dans la tombe du Roi égyptien Scorpion, et dataient de 5.100 ans.

Photo: Old wine bottle/Imamon via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte