Monde

Le point sur la fusillade mortelle en Arizona

Slate.fr, mis à jour le 09.01.2011 à 15 h 02

Gabrielle Giffords, l'élue démocrate au Congrès qu'un homme a tenté d'assassiner samedi, était encore dimanche dans un état critique. Mais les médecins de l'University medical Center de Tucson se sont dit optimistes:

«Les neurochirurgiens viennent de terminer leur opération et, à l'heure actuelle, je suis très optimiste quant à sa possibilité de récupérer»

Samedi, Gabrielle Giffords, représentante démocrate au Congrès, tenait une réunion publique sur le parking d'un supermarché de Tucson (Arizona). Un homme d'une vingtaine d'années a ouvert le feu à l'arme automatique, tuant six personnes et en blessant 13 autres. Il a visé ostensiblement l'élue, l'atteignant à la tête à bout portant. Jared Lee Loughner, âgé de 22 ans, a été arrêté et garde pour le moment le silence. Il ne serait pas venu seul, les autorités américaines recherchent un autre homme.

Gabrielle Giffords

Mariée à l'astronaute Mark Kelly, a déjà derrière elle une assez longue carrière politique: à 30 ans, elle avait été la plus jeune femme élue au Sénat en Arizona. Avec son élection à la Chambre des États-Unis en 2006, elle est devenue la première élue du Congrès juive, mais également la troisième femme dans l'histoire à représenter l'Arizona et la première en plus d'une décennie.

Elle est ce que l'on appelle une «Blue Dog», c'est-à-dire une démocrate plutôt classée «à droite».

Elle avait été réélue en novembre pour représenter le huitième district de l'Arizona. Sa campagne avait été particulièrement accrochée (lireplus bas, la polémique politique). The Washington Post rappelle qu'en «mars dernier, Giffords était l'une des 10 démocrates de la Chambre qui avaient fait l'objet de harcèlement pour leur soutien à la réforme de santé. À l'époque, la porte d'entrée du bureau de Giffords à Tucson avait été brisée».

Les autres victimes

Un juge fédéral, John M. Roll, a été tué dans la fusillade. Une petite fille de 9 ans, Christina Green, est également décédée.

Christina Green était née le 11 septembre 2001. Cela lui avait valu de figurer dans le livre de Christine Pisera Naman Visages de l'espoir, les bébés nés le 11-Septembre, dédié à toutes les mères qui avaient donné naissance à leurs bébés le jour des attentats du World Trade Center.

Comme Christina était élue au conseil des élèves de son école et qu'elle s'intéressait à la politique, un voisin qui allait au rassemblement l'avait invitée à venir avec lui.

Le tireur:  Jared Lee Loughner

Jared Lee Loughner est un habitant de Tucson âgé de 22 ans. Selon les autorités américaines, il était «connu» des services de police. Le shérif du comté de Pima, le décrit comme un homme «au passé troublé».

The Huffington Post a retrouvé sa page MySpace ainsi que trois vidéos postées sur YouTube. Il y exprime son amour de la grammaire et regrette que le gouvernement la contrôle. Il cite ses lectures préférées, dans lesquelles on trouve, pêle-mêle:

La Ferme des Animaux, Alice au Pays des Merveilles, Fahrenheit 451, Peter Pan, Le Manifeste du Parti communiste, Mein Kampf, Le Vieil Homme et la Mer, etc.

La réaction d'Obama

Barack Obama a réagi samedi à la nouvelle: 

«Ce matin, dans une tragédie indicible, un certain nombre d'Américains ont été tués à Tucson, en Arizona, lors d'une réunion constitutive du Congrès avec Gabrielle Giffords. Et pendant que nous continuons à recevoir des informations, nous savons que certains ont disparu, et que le représentant Giffords est gravement blessé.
Nous n'avons pas encore toutes les réponses. Ce que nous savons, c'est qu'un tel acte insensé et terrible de violence n'a pas sa place dans une société libre.»

La polémique politique

Le détail est troublant et la presse américaine l'a rapidement relevé: Gabrielle Giffords faisait partie de la liste de «cibles» désignées par Sarah Palin sur son site internet.

On y voit une carte des Etats-Unis avec des cibles rouges sur les Etats démocrates tenus par des représentants qui ont voté la réforme de santé. Huffington Post, qui signalait l'existence de la carte bien avant la fusillade, soulignait le vocabulaire «décidément militant» utilisé sur sa page Facebook:

«Ce n'est que la première salve dans une lutte(...) S'il vous plaît rejoignez-moi dans la lutte.»

La campagne avait été particulièrement dure en Arizona, cet Etat qui avait fait la une des médias mondiaux pour sa loi anti-immigration.
Véronique Saint-Geours, sur son blog hébergé par lefigaro.fr, relève:

«Bill Clinton au moment de l'anniversaire de l'attentat d'Oklahoma City avait mis en garde ses concitoyens contre l'avalanche verbale qui irriguait le pays. Plusieurs députés et membres Démocrates du Congrès avaient fait état pendant la campagne de mi-mandat d'atteintes graves à leur existence et même de menaces de mort. Certains avaient trouvé un cercueil devant leur maison. Des Répblicains avaient parlé de paranoïa.»

David Weigel, sur son blog hébergé sur Slate.com, a interrogé Patrick Beck, président du Mohave County Tea Party:

«J'ai évidemment été dans des réunions Tea Party où les gens ont crié des choses inappropriées. Que pouvons-nous faire pour arrêter cela? Pas grand-chose. Tout ce que nous pouvons faire, c'est être clair réel sur ce que nous entendons, mais il est vraiment difficile de parler quand toutes les cinq minutes que vous avertissez: " Nous devons nous battre, –mais, attendez, je ne veux pas dire littéralement nous battre”. Les mots tels que la lutte, reprendre, restaurer ... nous savons ce que nous entendons par là, mais nous devons être clair sur ce que nous voulons dire.»

Peut-on survivre à une balle dans la tête?

Selon les médecins, la balle qui a atteint Gabrielle Giffords a traversé de «part en part» son cerveau. Malgré la gravité de la blessure, ils se montrent optimistes quant à ses chances de récupérer. Peut-on survivre à une balle tirée dans la tête à bout portant?

Slate.com avait consacré une Explication à ce sujet. Les statistiques ne sont pas très encourageantes:

Les blessures par balle à la tête sont souvent mortelles. Selon les données non publiées de l'Université du Maryland, sur 264 victimes depuis 2000, seules 29 victimes ne sont pas mortes sur le coup. (…) Dix-huit ont été opérées. Huit ont survécu en gardant des séquelles significatives. Dix ont bien récupéré.

Photo: capture d'écran du Huffington Post

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte