Monde

Arizona: une élue démocrate entre la vie et la mort après une fusillade

Temps de lecture : 2 min

Une représentante démocrate, membre du Congrès américain, a été victime ce 8 janvier d'une fusillade qui a eu lieu dans une épicerie à Tucson (Arizona), lors d'un meeting. Gabrielle Giffords aurait reçu une balle dans la tête par un homme ayant ouvert le feu plusieurs fois et l'ayant visée, selon les témoins cités par les médias.

Des informations contradictoires circulent sur son état, certains médias l'ayant annoncée comme morte. Selon The Washington Post, l'élue démocrate aurait été hospitalisée et les médecins auraient annoncé qu'elle a survécu à l'attaque, mais que six autres personnes seraient mortes. Parmi les décédés, un juge et un enfant de 9 ans. Dix-huit personnes seraient blessées.

Les rapports montreraient que la balle ayant atteint Gabrielle Giffords a été «tirée à bout portant dans la tête».

Barack Obama a réagi à la nouvelle:

«Ce matin, dans une tragédie indicible, un certain nombre d'Américains ont été tués à Tucson, en Arizona, lors d'une réunion constitutive du Congrès avec Gabrielle Giffords. Et pendant que nous continuons à recevoir des informations, nous savons que certains ont disparu, et que le représentant Giffords est gravement blessé.
Nous n'avons pas encore toutes les réponses. Ce que nous savons, c'est qu'un tel acte insensé et terrible de violence n'a pas sa place dans une société libre

Gabrielle Giffords, 40 ans, est l'épouse de l'astronaute Mark Kelly. Elle a été élue pour la première fois en 2006. Elle avait été réélue en novembre pour représenter le huitième district de l'Arizona.

Détail troublant: Gabrielle Giffords faisait partie de la liste de «cibles» désignées par Sarah Palin sur son site internet.

On y voit une carte des Etats-Unis avec des cibles rouges sur les Etats démocrates tenus par des représentants qui ont voté la réforme de santé. Huffington Post, qui signalait l'existence de la carte bien avant la fusillade, soulignait le vocabulaire «décidément militant» utilisé sur sa page Facebook:

«Ce n'est que la première salve dans une lutte(...) S'il vous plaît rejoignez-moi dans la lutte.»

The Washington Post rappelle qu'en «mars dernier, Giffords était l'une des 10 démocrates de la Chambre qui avaient fait l'objet de harcèlement pour leur soutien à la réforme de santé. À l'époque, la porte d'entrée du bureau de Giffords à Tucson avait été brisée».

Le tireur, âgé d'une vingtaine d'années, aurait été arrêté. Il a surgi armé devant la tribune et tiré tous azimuts, à «quinze ou vingt» reprises. Jared Lee Loughner, 22 ans, est un habitant de Tucson, selon The Huffington Post, qui dresse son portrait notamment grâce à son profil Myspace et les vidéos qu'il avait posté sur YouTube.

Photo: capture d'écran du Huffington Post

Slate.fr

Newsletters

À la veille de la probable élection de Bolsonaro, de sombres nuages planent sur Rio

À la veille de la probable élection de Bolsonaro, de sombres nuages planent sur Rio

Le Brésil reste le Brésil, même pendant les trois semaines séparant les deux tours de l'élection présidentielle. Mais cette fois, la tristesse a envahi les visages.

La seconde vie de nos objets personnels après notre mort

La seconde vie de nos objets personnels après notre mort

En mars 2015, sur un coup de tête, Norm Diamond s'est rendu à une première vente d'objets d'occasion chez un particulier. Au cours des quinze mois qui ont suivi, ce photographe a visité plusieurs centaines de ventes à Dallas (Texas), où il...

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Si la vente et la détention de cannabis sont désormais autorisées au Canada, sa promotion reste interdite.

Newsletters