Monde

Des blogueurs tunisiens militants arrêtés

Slate.fr, mis à jour le 07.01.2011 à 19 h 06

Cinq blogueurs tunisiens militants pour la liberté d'expression ont été arrêtés ou ont disparu dans la même journée, le jeudi 6 janvier, rapporte Ecrans. D'après Reporters sans frontières, ils seraient interrogés par la police sur des hackings de sites gouvernementaux qui ont eu lieu ces dernières semaines, alors que le pays traverse des troubles sociaux importants depuis qu'un jeune s'est immolé par le feu, désespéré par le manque de perspectives d'avenir.

Après des manifestations et des violentes répressions, la mobilisation s'organise essentiellement sur Internet. C'est dans ces circonstances, rapporte Ecrans, que plusieurs blogueurs ont été appréhendés: l'un d'entre eux a publié son dernier tweet le 6 janvier à 13h après avoir remarqué des policiers près de chez lui. D'après sa géolocalisation, mise en ligne via Foursquare, il se trouverait dans les locaux du ministère de l'Intérieur. Le profil Facebook d'un autre blogueur a été désactivé, son blog rendu inaccessible. Un troisième a été arrêté chez ses parents, les ordinateurs de deux autres ont été saisis, et eux-mêmes se sont retrouvés au poste.

Plus de détails sur Ecrans et Reporters sans frontières

Photo: IMG_3183 / youngthousands via Flickr License CC by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte