Life

Les découvertes scientifiques les plus évidentes de 2010

Slate.fr, mis à jour le 31.12.2010 à 16 h 39

Il y a certaines évidences qui ont besoin d'être confirmées par la science —du moins, c'est ce que pensent des scientifiques en mal de sujets... Le site The Week dresse un palmarès 2010 des études les plus inutiles, où les fortes poitrines tiennent le haut du pavé.

Numéro un des conclusions les moins surprenantes: les serveuses à gros seins reçoivent plus de pourboires que les autres, tout comme les blondes élancées. La motivation de cette recherche? Selon le professeur de l'Université de Cornell qui a prouve cette troublante banalité, «il est toujours important de vérifier ce qui passe pour une évidence aux yeux de la sagesse populaire». Voyez-vous cela...

Les charmes féminins reviennent en sixième position. Une étude française a montré que les auto-stoppeuses à bonnet C ont plus de succès auprès des automobilistes masculins que celles qui font un bonnet A. A l'aide d'implants en latex, une jeune femme a fait varier la taille de ses seins. Elle s'est placée au bord de la route, le pouce levé, attendant les automobilistes. Pour des raisons de sécurité, elle n'est jamais montée à bord d'une voiture: n'ont été comptabilisés que les véhicules qui se sont arrêtés pour prendre l'auto-stoppeuse.

Les auteurs de ces recherches font ou feront peut-être partie des hommes âgés qui ont toujours envie de faire l'amour. Selon une étude de l'Université de Columbia, un homme sur cinq a toujours du désir et une certaine forme de satisfaction sexuelle entre 75 et 95 ans. Comme dans ces tranches de la population, les femmes sont plus nombreuses que les hommes, «ils ont le choix entre beaucoup de partenaires», observe l'auteur de l'étude. «Avec tous ces nouveaux médicament, ils peuvent tenir plus longtemps», ajoute-t-elle.

Affirmation qui ne plaira pas aux féministes: la London City University a montré que les petits garçons sont naturellement attirés par les petites voitures. Ainsi, même avant 18 mois, les petites filles passent plus de temps à jouer avec des poupées. Des comportements qui pourraient déjà être influencés par le degré de socialisation des enfants, mais qui montrent aussi une différenciation sexuée intrinsèque.

En cinquième position des ces études évidentes, une conclusion tautologique: les hormones de croissances que les sportifs utilisent pour améliorer leurs performances... améliorent les performances sportives. L'agence mondiale anti-dopage a mené l'enquête auprès de 96 athlètes en leur faisant prendre des hormones de croissance, et a constaté des progrès dans leur vitesse durant les entraînements. C'est l'«étude la plus évidente du monde», d'après un journaliste de Yahoo Sports.

Enfin, une étude montre que les gens sont plus heureux et en meilleure santé le week-end que la semaine. Les gens se sentent mieux du vendredi soir au dimanche après-midi. D'après l'auteur, cette satisfaction vient du fait que les activités que l'on fait pendant les jours de repos font qu'on se sent plus autonome et plus compétent, avec une vie sociale plus active. 

Photo: drive by photo of young woman/Wonderlane via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte