Monde

Abba reformé pour le mariage royal britannique?

Slate.fr, mis à jour le 31.12.2010 à 16 h 55

Entendra-t-on le très approprié Dancing Queen à l'occasion du mariage entre le prince William et Kate Middleton, le 29 avril prochain? Une éventualité encore improbable, mais pas impossible: comme nous l’explique le Guardian, «les bookmakers prennent des paris à 66 contre 1 sur une apparition du groupe au mariage royal» après que la chanteuse et pianiste Agnetha Fältskog ait dit à M Magazine (cité par le site suédois The Local) qu’Abba «pourrait réfléchir à se reformer pour un concert unique en 2011».

Le quotidien britannique rappelle qu’une reformation, longtemps jugée impossible, fait l’objet de rumeurs depuis que la chanteuse Anni-Frid Lyngstad a affirmé en septembre qu’elle trouverait «super» de faire quelque chose avec ses anciens camarades. Il explique que la cote que Ladbrokes attribue à l’éventualité qu’Abba joue au mariage royal est la même que celle de voir arriver le groupe en tête des charts américains en 2011 ou... de voir le Mexique gagner la Coupe du monde de football. «Ils proposent des cotes plus basses sur le fait de voir d’autres musiciens jouer: 9 contre 4 pour Paul McCartney, la même chose pour Dizzie Rascal. Pourquoi ne pas engager les trois?», ajoute-t-il.

Le Guardian, toujours lui, demandait récemment à trois musiciennes britanniques, Clare Maguire, Katy B et Allison Pierce, quelles chansons elles voudraient voir le DJ passer pendant la soirée de mariage. Réponses: I Got You de James Brown, 99 Problems de Jay-Z, Luxurious de Gwen Stefani, The High Road de Broken Bells ou du Prince... Quelques jours plus tôt, le quotidien s’interrogeait sur les possibles guest stars du mariage:

«James Blunt viendra-t-il, armé de sa guitare? Les Duran Duran feront-ils une apparition en hommage à Diana, dont ils étaient le groupe favori? Elton John, qui avait joué à ses funérailles, sera-t-il invité et en profitera-t-il pour placer un autre single au sommet des charts?»

Le Mirror expliquait lui que le frère cadet du prince, Harry, grand amateur de hip-hop, voulait proposer aux rappeurs Snoop Dogg et Tinie Tempah de venir jouer à la fête de fiançailles. Le site E! Online, qui citait une source de l’entourage de Snoop, expliquait qu’il était «vraiment intéressé» par l’idée. Le rappeur a d'ailleurs proposé récemment sur Twitter son nouveau single, Wet, comme bande-son idéale pour la fête de William, dans un message adressé à @clarencehouse, la résidence du prince, son frère, son père et sa belle-mère.

En janvier, lors d’un voyage en Australie au cours duquel il avait assisté à un concert de hip-hop, le prince avait expliqué «ne pas savoir faire la human beatbox» et avait avoué que ses amis se moquaient souvent de ses choix musicaux, avant de citer comme artistes favoris Linkin Park et Kanye West.

Le 29 juillet 1981, au moment du mariage de Charles et Diana, le numéro un des ventes de singles au Royaume-Uni était Ghost Town des Specials: un des plus beaux 45-tours de l’histoire de la pop britannique, ballade funèbre sur le marasme de l’Angleterre thatchérienne.

Dans la lignée des mouvements de protestation qui ont tenté en 2009 (avec réussite) puis en 2010 (en vain) de chiper la première place des charts au single de l’émission de télé-réalité X Factor, une page Facebook —qui ne compte que 90 fans pour l’instant— milite donc depuis quelques semaines pour faire de Ghost Town le numéro un au moment du mariage royal:

«En 1981, la chanson résumait l’esprit d’un pays plongé dans une profonde récession. Maintenant, nous sommes dans la même galère et le gouvernement mise sur un autre mariage royal. Nous devons refaire de cette chanson un numéro un pour lui montrer que nous en avons marre et qu’un foutu mariage royal ne nous sortira pas de la merde où il nous a mis»

Photo: une des pochettes du 45-tours Dancing Queen (DR).

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte