Economie

Dans l'Utah, une proposition de loi pour payer en or

Slate.fr, mis à jour le 31.12.2010 à 16 h 22

Une proposition de loi souhaiterait permettre aux habitants de l'Utah de payer certaines de leurs transactions en or sonnant et trébuchant. Le système proposé par la loi obligerait les agences publiques à accepter, parallèlement au système monétaire actuel, des échanges en or. Une fois adopté, le système serait limité aux échanges au sein de l'Etat.

Cette ébauche de loi autoriserait aussi les habitants de l'Utah à frapper leurs propres pièces en argent ou en or. Un entrepôt serait par ailleurs construit pour conserver le métal précieux et la Utah Defense Force, une milice au service de l'état, pourrait être appelée et armée par le gouverneur républicain, Gary Herbert, pour protéger les stocks.

Le représentant républicain John Dougall, qui a soumis cette proposition, la qualifie de «méritante». Elle lui a été présentée par un électeur sous la forme d'un cahier de doléances, l'Utah Sound Money Act, et il s'est chargé de la transposer ensuite en projet de loi. The Salt Lake Tribune reste convaincu qu'un autre représentant se chargera de promouvoir, le projet que Dougall explique ainsi:

«Ce que notre initiative veut surtout dire, c'est que les gens sont capables de réagir face à la politique imprudente menée par la Réserve fédérale et l'impact que certaines décisions ont, à long terme, sur la situation financière du pays. L'idée, c'est aussi d'envisager un autre choix dans les outils monétaires qui nous sont proposés pour pouvoir faciliter les transactions financières.»

L'inquiétude suscitée par l'augmentation de la dette américaine et les discours politiques qui appellent à augmenter l'argent liquide en circulation en mettant plus de dollars sur le marché semblent valider les arguments des partisans du projet de loi, qui soulignent notamment le risque de dévaluer la devise nationale. Le procureur Larry Hilton, un des auteurs de l'Utah Sound Money Act, déclare au Salt Lake Tribune:

«C'est uniquement dans le but de créer une option supplémentaire. Si le dollar chancelle, c'est une bonne nouvelle de savoir que le gouvernement a une alternative. Ce n'est pas une obligation. L'Etat offrirait simplement la possibilité de payer en or ou en argent.»

Depuis la crise, l'or est devenu un argument de poids pour certains porte-paroles du camp conservateur, comme Ron Paul ou Glenn Beck, qui en font la promotion face aux risques d'inflation et de dévaluation du dollar. Une proposition similaire circule par exemple dans l'état de Georgie. À Salt Lake City, le trésorier de l'état, Richard Ellis, se demande cependant comment l'Etat pourrait rendre la monnaie lors d'une transaction si la loi était appliquée: «en rabotant un bout de lingot?».

Photo: Pot of Gold / tao_zhyn via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte