Culture

Cinéma: les leçons du box-office 2010

Temps de lecture : 2 min

Vous préférez Buzz l’éclair ou Guillaume Canet? Selon votre réponse, vous êtes plus en phase avec la majorité du public mondial ou avec la majorité du public français. Selon les chiffres publiés par Forbes, qui cite ceux du site Box Office Mojo, Toy Story 3 est le plus gros succès mondial de l’année en ce qui concerne les sorties 2010 avec 1,06 milliard de dollars de recettes: «Non seulement cela fait de Toy Story 3 le plus gros succès de l’année, mais le plus gros succès de tous les temps pour un film d’animation».

Alice au pays des merveilles se classe deuxième avec 1,02 milliard de dollars, ce qui permet à Disney de placer deux films aux deux premières places et de devenir le premier studio à enregistrer deux films à plus de 1 milliard la même année. Harry Potter complète le podium, avec 831 millions de dollars.

Ces trois films figurent également en bonne place au box-office français des sorties 2010 (calculé, contrairement au box-office mondial, en nombre total d’entrées), dont ils occupent les quatrième, cinquième et sixième place. Les trois premiers du classement sont Les Petits mouchoirs, avec plus de 5 millions d’entrées, Inception et Shrek 4. En ce qui concerne la production nationale, Camping 2 et L’Arnacoeur se classent également dans les dix premiers.

Le film de vacances de Guillaume Canet, auquel nous consacrions récemment une analyse, n’a néanmoins pas été le plus vu de l’année en France, puisqu’il s’agit, avec 14 millions d’entrées, d’Avatar, sorti fin 2009. Aux Etats-Unis, ce dernier bat lui aussi Toy Story 3 sur la seule année 2010, puisqu’on peut évaluer ses recettes à 477 millions de dollars contre environ 415 pour le film d’animation. Les recettes mondiales d’Avatar sont désormais estimées à 2,8 milliards de dollars soit le plus gros succès cinématographique de tous les temps en chiffres absolus.

La première place des Petits mouchoirs est également à fortement relativiser quand on compare ses chiffres à ceux des autres années: il faut remonter à 1992, l’année du Basic Instinct de Paul Verhoeven (4,6 millions d’entrées) pour trouver un numéro un aussi bas.

Photo: Toy Story 3 (Pixar Animation Studios/Walt Disney Pictures)

Slate.fr

Newsletters

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Petit florilège de parutions récentes, monts inconnus et merveilles à redécouvrir. La plupart sont également accessibles en VOD, mais sans les suppléments (bonus audiovisuels, livres et livrets), et pas forcément avec la même qualité d'image et de son.

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Newsletters