Sports

Le penalty fête ses 120 ans

Temps de lecture : 2 min

Il mesure onze mètres de longueur, punit une faute dans la surface de réparation, fait ou défait les champions du monde et vient de fêter ses 120 ans: c'est le penalty, auquel le quotidien italien La Repubblica consacre un article-hommage. La sanction aurait été inventée en décembre 1890 en Irlande du Nord, à Milford, par William McCrum, fils d'un riche producteur de tissus et gardien de but, qui eut l'idée de créer cette règle pour «limiter la brutalité des défenseurs.» Le championnat local décide d'introduire l'innovation dans le jeu à titre expérimental, tandis que la fédération irlandaise soumet une motion pour la codifier dans les règles à l'International Football Board. William McCrum prophétisait à l'époque:

«Nous nous sommes mis d'accord par rapport à la distance face au but, mais ce sera beaucoup plus difficile de s'accorder sur la technique»

Son idée est immédiatement soumise à des critiques. Les instances du football de l'époque évoquent ainsi une «dangereuse restriction de la créativité dans le sport» et suspectent certains joueurs de se livrer aux premières simulations. Pourtant, après plusieurs mois d'essais, le 2 juin 1891, le penalty est adopté dans le règlement: c'est la nouvelle loi n°13. Le 19 juillet 1930, lors de la première Coupe du Monde, le corps arbitral applique le règlement et pendant un France-Chili, le premier penalty de l'histoire du Mondial est officiellement sifflé, puis arrêté par Alex Thépot, alors gardien du Red Star.

Certaines tentatives des tireurs de penalty resteront gravées dans les mémoires: Antonin Panenka donnera ainsi son nom à un tir tout en finesse lors de la finale du Championnat d'Europe des nations en 1976, technique qui sera reprise en 2006 (avec un brin de chance) par Zinédine Zidane en finale de la Coupe du monde; en 1994, Roberto Baggio donnera la Coupe du monde au Brésil en tirant dans les nuages en finale lors de la séance des tirs au but...

Gary Lineker, après le Mondial 1998 et l'élimination de l'Angleterre (aux tirs au but!), tournera un documentaire pour la BBC, narrant l'histoire du penalty et sa place dans le football, et revendiquant la postérité de William McCrum, gardien injustement oublié.

Photo: Ronaldinho tire un penalty / Abdallah Flickr CC License by.

Slate.fr

Newsletters

En Chine, le MMA fait trembler les arts martiaux traditionnels

En Chine, le MMA fait trembler les arts martiaux traditionnels

En Chine, la rivalité entre arts martiaux est un combat culturel.

Faire du sport nous rend-il vraiment plus intelligent?

Faire du sport nous rend-il vraiment plus intelligent?

Les effets sur la mémoire d'une activité physique se confirment.

Un peu d'histoire pour relativiser la rivalité entre le Real Madrid et le FC Barcelone

Un peu d'histoire pour relativiser la rivalité entre le Real Madrid et le FC Barcelone

Dans «Le footballeur allergique à la neige», en librairie le 8 novembre, le journaliste Ali Farhat revient sur le destin étonnant de Juan et Carlos Padrós, qui ont contribué à la création du Real Madrid, ennemi juré du FC Barcelone.

Newsletters