Monde

Austérité: le mot de l'année

Slate.fr, mis à jour le 21.12.2010 à 13 h 00

Si les mots reflètent le temps, cette année n'a pas été des plus gaies. Avec plus de  250.000 recherches sur le Merriam-Webster, dictionnaire américain consultable gratuitement sur internet, austérité est le mot de 2010, révèle le New York Post. La définition du mot qui s'applique à l'année 2010 n'est pas celle d'«une manière d'être excessivement réservée» ou encore d'une «rigueur dans les moeurs», mais bien d'une «économie forcée ou extrême», explique lapresseaffaires.

«Ce que l'on cherche... ce sont les mots qui ont connu des pics d'utilisation, ce qui relève plutôt de l'anomalie si l'on considère leur utilisation la plus fréquente», explique John Morse, président du dictionnaire, cité par Associated Press.

Parmi les mots les plus recherchés, on trouve aussi «pragmatisme», «moratoire», «socialisme», mais aussi... «bigot», un terme employé par Gordon Brown.

Peter Sokolowski, éditeur adjoint de Merriam-Webster, explique que les 10 mots les plus recherchés de cette année sont liés à l'actualité. Ainsi, alors qu'Athènes adoptait de sévères mesures d'austérité, dont des hausses de taxes et des réductions de salaires dans le secteur public, et que les Grecs envahissaient les rues pour manifester leur colère, les internautes se ruaient sur les dictionnaires en ligne pour chercher la définition du mot «austérité».

Allan Metcalf, professeur d'anglais au MacMurray College à Jacksonville, et auteur de OK: The Improbable Story of America's Greatest Word (OK: L'improbable et fabuleuse histoire d'un des mots les plus utilisés au monde), explique que la liste des mots les plus cherchés montre l'évolution du pays: les gens cherchent la définition de mots qui étaient une fois très communs.

«Il y a 20 ou 30 ans, tout le monde savait ce que le"socialisme" signifiait, affirme Allan Metcalf, qui est aussi secrétaire de direction de l'American Dialect Society. C'est pareil pour "bigot". Le fait que les gens ne savent pas ce que ces termes signifient nous révèle quelque chose sur notre civilisation.»

L'American Dialect Society élira elle son mot de l'année, mais en janvier 2011. Le terme est choisi par le groupe, un peu comme la personnalité de l'année par le magazine Time.

Photo: Greek Protests Austerity Cuts May 2010, Joanna via wikimedia.

 

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte