Monde

Les 84 dernières personnalités de l'année de Time

Temps de lecture : 2 min

A l’occasion de l’annonce cette semaine de la personnalité de l’année par Time, le magazine américain Life publie la liste des 84 derniers lauréats accompagnés de leur photo. De l’aviateur Charles Lindbergh en 1927 à Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, en 2010, cette liste permet de revivre presque un siècle d’histoire à travers les hommes et les femmes qui l’on le plus marqué, avec certains choix qui peuvent paraître aujourd’hui étonnants.

Ainsi, l’un des deux seuls français, Pierre Laval, a reçu les honneurs du magazine américain en 1931, année où il est élu président du conseil, entre Ghandi en 1930 et Franklin Roosevelt en 1932. L’ancien président américain a reçu l’honneur à trois reprises (1932, 1934 et 1941). Preuve que le prix n’est pas toujours décerné à des personnalités qui ont eu un impact positif, Adolf Hitler est le lauréat en 1938. Suivent ensuite Staline en 1939 (qui sera à nouveau désigné en 1942), et Churchill en 1940 (et une nouvelle fois en 1949). Charles de Gaulle est désigné en 1958, année de la création de la Ve République.

La personnalité de l’année peut être parfois un ensemble de personne, comme les jeunes en 1966 pour leur «questionnement des traditions», les femmes américaines en 1975 pour «l’affirmation de leur égalité» ou l'humanité connectée en 2006, ou encore un objet comme l’ordinateur en 1982. Les deux derniers lauréats étaient Barack Obama en 2008 et Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale américaine, en 2009.

Time.com a également mis en place une galerie photo des couvertures de ses numéros «Personnalité de l'année» depuis 1927.

Image: Portrait de Franklin Roosevelt, REUTERS/White House

Slate.fr

Newsletters

Dans les lycées texans, une formation pour interagir avec la police sans se faire tuer

Dans les lycées texans, une formation pour interagir avec la police sans se faire tuer

Après plusieurs décès lors de contrôles routiers, le Texas a rendu obligatoire une formation pour aider les jeunes à interagir avec la police.

Parmi les sans-abri de Los Angeles, des milliers de jeunes LGBT+ rejetés par leurs familles

Parmi les sans-abri de Los Angeles, des milliers de jeunes LGBT+ rejetés par leurs familles

Dans la ville aux 58.000 SDF, d’autres chiffres donnent le tournis: 6.000 seraient issus de la communauté LGBT+. En première ligne de cette population doublement marginalisée, les jeunes.

Privé de «Davos du désert»

Privé de «Davos du désert»

Newsletters