Monde

A Bruxelles, un mur Twitter anti-Berlusconi

Temps de lecture : 2 min

«Berluconi paye pour du sexe, pour des votes, pour la protection de la mafia, pour tout ce qu’il peut acheter. Et ce qu’il ne peut pas acheter, il le vole». «Berluconi est un mafieux et il fait des lois pour ne pas être jugé». Ce sont quelques uns des messages Twitter que pouvaient lire sur des écrans géants les personnes qui déambulaient dans le hall central du sommet européen de Bruxelles, jeudi 16 décembre.

Les organisateurs avaient en effet imaginé un «mur Twitter» diffusant en temps réel des messages des internautes qui utilisaient le «tag» (mot-clef) #EUCO mais, comme le rapporte le Guardian, ils ont été forcés de le fermer «afin d’éviter d’embarrasser Silvio Berlusconi» et l’ont remplacé par «des images anodines du sommet et le logo du Conseil européen». D’après le quotidien, ce sont les messages envoyés par l’utilisateur @mpietropoli qui ont poussé le service du presse du sommet à réagir, quand il s’est mis à poster des citations de Berlusconi disant du bien de Mussolini: «Mussolini n’a jamais tué personne, il avait l’habitude d’envoyer des gens en vacances en exil». Dana Manescu, du service de presse, a reconnu que le mur «n’était pas modéré» par les organisateurs et que «beaucoup de messages étaient, disons... très francs».

Photo: un message posté sur Twitter par l'utilisateur @mpietropoli.

Slate.fr

Newsletters

Arménie: révolution, mode d’emploi

Arménie: révolution, mode d’emploi

Le peuple arménien est parvenu à renverser un régime autoritaire sans bain de sang.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 Étoiles et la Ligue.

Newsletters