Monde

Al-Qaida prépare des attentats à Noël, selon l'Irak

Slate.fr, mis à jour le 16.12.2010 à 10 h 27

Selon des informations obtenues d’insurgés capturés et transmises par les autorités irakiennes aux Etats-Unis, al-Qaida préparerait des attentats suicides en Europe et aux Etats-unis pendant les vacances de Noël. Selon deux responsables américains qui se sont exprimés mercredi 15 décembre, la menace est prise au sérieux, mais aucune information des services de renseignements n’indique une menace spécifique ou crédible sur le sol américain, même si la branche irakienne d’al-Qaida reste dangereuse, rapporte CNN.

Le ministre de l’Intérieur irakien Jawad al-Bolani a déclaré à Associated Press que l’attentat manqué de Stockholm le week-end dernier faisait partie des projets terroristes dont ont parlé les insurgés interrogés. Le Vancouver Sun souligne que les sites liés à al-Qaida en Irak ont été les premiers à publier le testament de Taimur Abdulwahab al-Abdaly, l’Irakien qui s’est fait sauter en Suède. Al-Bolani a confirmé que l’Irak a informé Interpol des possibles attentats, et a également alerté les Etats-Unis et les pays européens des dangers possibles, sans préciser lesquels. Selon al-Bolani, les confessions sont le résultat d’opérations des forces de sécurité irakiennes qui ont arrêté 73 suspects au cours des deux dernières semaines. Plusieurs insurgés, dont un est un combattant étranger venu de Tunisie, ont affirmé faire partie d’une cellule qui reçoit des ordres directement d’al-Qaida.

Selon un responsable des renseignements irakiens, qui ne donne pas plus de détails, le Danemark serait une cible potentielle. Un membre des renseignements américains a précisé que les autorités surveillent de près deux personnes dans un pays européen non-spécifié qui seraient liées aux menaces. Ces deux sources ont souhaité rester anonymes à cause de la nature sensible des enquêtes en cours, et ont refusé de rentrer dans les détails.

Les autorités américaines restent vigilantes durant la période de Noël, surtout depuis l’attentat manqué dans un avion à destination de Detroit à la même époque l’année dernière. Umar Farouk Abdulmutallab, l’homme impliqué dans l’attaque du vol Amsterdam-Detroit, vient d’être à nouveau inculpé par un grand jury fédéral pour «complot dans le but de commettre un acte de terrorisme qui transcende les frontières nationales» et «possession d’un engin explosif dans le but de commettre un crime violent». Le Nigérian a décidé d’assurer sa défense tout seul.

Photo: Le cimetière d'Arlington, en Virginie, REUTERS/Larry Downing 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte