Monde

Difficile de marcher sur la lune? La réponse d'Armstrong

Slate.fr, mis à jour le 10.12.2010 à 12 h 53

Les astronautes aussi furètent sur les blogs. La preuve? Neil Armstrong, le premier homme à avoir posé le pied sur la lune, a répondu à un article de Robert Krulwich.

Le 7 décembre, le journaliste américain se demandait pourquoi Neil Armstrong et Buzz Aldrin n'ont parcouru qu'une courte distance sur la lune. Il fait part de ses interrogations à ses lecteurs, en publiant un article sur son blog, hébergé sur le site de la radio publique américaine NPR. Sa curiosité sera satisfaite: imaginez sa surprise lorsqu'il se rend compte que Neil Armstrong en personne lui fournit une réponse détaillée expliquant la difficulté de marcher sur la lune.

Une réponse que Robert Krulwih résume en 5 points:

- Tout d'abord, il fait chaud, très chaud sur la lune: 200 degrés Fahrenheit (environ 93 degrés Celsius).

- Armstrong et Aldrin portent un uniforme refroidi par l'eau, mais ils ne savent pas combien de temps le liquide de refroidissement peut tenir.

- Les deux astronautes ne savent pas jusqu'où ils peuvent s'éloigner avec leurs uniformes.

- La Nasa souhaite qu'Armstrong et Aldrin réalisent leurs expériences face à une caméra fixe.

- Armstrong déclare quand même avoir «un peu triché»: avec son ami astronaute, ils se sont quelque peu éloignés pour prendre des photos de roches.

«C'est vrai que nous aurions aimé rester un peu plus sur la lune, et pouvoir s'éloigner de la caméra. Mais nous avions beaucoup d'expérimentations à faire, d'échantillons à collecter, et de photos à prendre. Le temps à note disposition était compté et nous travaillions avec diligence pour accomplir nos tâches», explique Neil Armstrong.

D'après Krulwich, il faut savoir lire entre les lignes pour comprendre qu'Armstrong aurait aimé pousser plus loin. A l'appui de cette thèse, Newser relève une phrase dans la réponse d'Armstrong: «Franchement, j'avoue avoir délibérément laissé le lieu de travail hors de la couverture caméra, pour pouvoir examiner et photographier les parois des cratères... Je me suis dit que les découvertes potentielles méritaient de prendre ce risque

Photo: First Man On The Moon, Nightflyer, Wikimedia.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte