Life

Il ne mange que des patates pendant deux mois

Slate.fr, mis à jour le 09.12.2010 à 11 h 45

Vous vous rappelez de Morgan Spurlock, qui avait, pour les besoins d’un film, Super Size Me, passé un mois à manger au McDonald’s matin, midi et soir? Ce type de régime ultra-dissocié à fin publicitaire ou artistique fait apparemment des émules: Chris Voigt, un lobbyiste du secteur américain de la pomme de terre (il préside la Washington State Potato Commission), a en effet réussi à manger uniquement son tubercule favori en octobre et novembre. Soit deux mois de patates à raison de trois kg par jour.

Racontée sur le site Salon, qui lui a consacré deux longs articles (un le 28 octobre, l’autre le 6 décembre), l’expérience avait pour but de prouver que «les pommes de terre ont une composition nutritionnelle tellement complète que vous pouvez ne vivre que de ça pendant des mois». Mais, selon le site Eater, qui a aussi rapporté l’histoire, elle a aussi dressé le portrait «d’un homme de plus en plus brisé et désespéré». Comme en témoignent ces quelques extraits de son blog:

«Dimanche à l’église, j’ai communié, ce qui constitue le seul écart à mon régime actuel. C’était juste un petit morceau de pain, plus petit qu’une pastille mentholée, et un doigt de jus de raisin. J’ai noté que je gardais le pain dans ma bouche plus longtemps que d’habitude pour profiter de son goût sucré. Je ne l’avais jamais vraiment remarqué avant»

«Aujourd’hui, je voulais essayer de teindre mes cheveux grâce à des pommes de terre violettes mais nous avons rencontré un petit problème. Nous avons acheté la mauvaise variété, un mélange de chair violette et blanche, alors que nous avions besoin de pommes de terre entièrement violettes pour obtenir une bonne dose de pigments»

«Ma femme a trouvé une nouvelle recette: une fausse glace faite à partir de pommes de terre. Elle a pris une demi-tasse de poudre de cacao, une demi-tasse d’édulcorant et un peu d’eau pour faire une sauce au chocolat. Puis elle l’a mélangée avec environ deux tasses de pommes de terres écrasées et l’a mise au congélateur»

«Je reviens juste de mon premier déplacement depuis que je suis ce régime. Je dois me rappeler de mieux me préparer! Je suis pratiquement mort de faim! J’ai dévoré une petite boîte de purée instantanée au petit déjeuner, trois petits paquets de chips et une pomme de terre au four au déjeuner et des frites du McDonald’s au dîner»

«Si quelqu’un sait comment rapprocher l’Irlande de la côte Ouest de l’Amérique, faites-le moi savoir»

Comme l’explique le site de CBS, l’objectif de ce régime n’était pas seulement de tester la résistance physique (il a perdu plus de 10 kg) et mentale de son auteur, mais de protester contre l’éviction de la pomme de terre du programme fédéral d’aide nutritionnelle, qui accorde des chèques à des familles pour se nourrir convenablement. Le site nous révèle aussi le menu du premier repas-post régime de Chris Voigt: «Des tacos, des fajitas et des fruits. Ah oui, et aussi des pommes de terre cuites au grill.»

Photo: Chris Voigt (Washington State Potato Commission).

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte