Monde

Bolkestein: Les «juifs conscients» doivent quitter les Pays-Bas

Temps de lecture : 2 min

Frits Bolkestein cherche-t-il à retrouver sa place au coeur de l'actualité, quatre ans après les polémiques déclenchées par sa directive «services»? Il est en tout cas vivement critiqué dans son pays pour avoir incité les «juifs conscients» à quitter les Pays-Bas, solution d'après lui à un antisémitisme grandissant parmi les jeunes Néerlandais d'origine marocaine.

Le Monde rapporte que dans un livre consacré au judaïsme aux Pays-Bas, l'ex-commissaire européen a tout simplement écrit:

«Les juifs conscients doivent réaliser qu'il n'y a plus d'avenir aux Pays-Bas.»

Frits Bolkestein leur conseille donc d'émigrer vers les Etats-Unis ou Israël. Dans une interview parue lundi 6 décembre dans un journal néerlandais, il a clarifié le terme de «juifs conscients», expliquant viser par ces mots les juifs «reconnaissables», principalement les orthodoxes. Il affirme depuis que le quotidien a tronqué ses propos, ce que le journal conteste.

Devant la polémique, ses propos devraient être évoqués ce mardi 7 décembre au Parlement de La Haye. Le Monde rapporte que tous les partis ont contesté l'analyse de celui qui a souligné au début des années 1990 l'échec de l'intégration et du multicuralisme dans son pays. Dans les mots de Geert Wilders, leader du parti d'extrême droite populiste, troisième force politique du pays:

«Bolkestein se trompe complètement: ce ne sont pas les juifs mais les Marocains coupables d'antisémitisme qui doivent quitter le pays.»

Les propos de Bolkestein ont été publiés dans Le Déclin, un livre écrit par un survivant de l'Holocauste élevé aux Pays-Bas, Manfred Gerstenfeld, chercheur au Centre de Jérusalem pour les Affaires Publiques. D'après le quotidien israélien Haaretz, Frits Bolkestein y dit avoir une confiance limitée dans la capacité du gouvernement à combattre l'antisémitisme, au vu des actes antisémites des dix dernières années aux Pays-Bas. Le livre examine l'attitude de l'Eglise protestante hollandaise à l'égard des juifs et estime que l'antisémitisme ne vient pas seulement des musulmans dans le pays.

Haaretz affirme qu'environ 40.000 personnes constituent la communauté juive hollandaise, et que d'après la police en 2009 le pays a vu 209 incidents antisémites, soit 48% de plus qu'en 2008.

Photo: Frits Bolkestein pendant une conférence de presse à Paris, le 6 avril 2005. REUTERS/Philippe Wojazer

Newsletters

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

L'épidémie de coronavirus fait toujours la une aux États-Unis où on dénombre, à cette heure, 12.700 victimes dans le pays, dont presque la moitié dans l'État de New York (5.000), plus 1.200 dans l'État voisin du New Jersey. C'est sur la côte...

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

En pleine pandémie de Covid-19, le gouvernement israélien ne néglige aucun détail, même pas la barbe des citoyens.

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

En Caroline du Nord et dans le Michigan, des personnes anti-avortement arrêtées pour violation des règles de confinement intentent des procès aux autorités locales.

Newsletters