France

Tout le monde n'en veut pas aux banques chez les Cantona

Temps de lecture : 2 min

L’acteur et ancien footballeur Eric Cantona ne pensait sans doute pas devenir en quelques semaines le chantre de la lutte contre les excès du système bancaire international quand il avait confié en octobre dernier à Presse Océan.

«Pour parler de la révolution, on va pas prendre les armes, on va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire (…). Le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc, il peut être détruit par les banques. (…) S’il y a 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s’écroule. Pas d'arme, pas de sang, à la Spaggiari.»

Mais depuis, un site appelé bankrun2010 et un groupe Facebook réunissant presque 40.000 personnes se déclarant prêtes à suivre son conseil et à aller retirer de grandes sommes d’argent dans les banques aujourd’hui, mardi 7 décembre, ont attiré l’attention de la presse internationale, et même des politiques, comme le rapportait Yannick Cochennec sur Slate récemment:

«Face au succès apparent de l’initiative et peut-être échaudés par l’engouement récent des apéros Facebook, les politiques sont montés très vite au créneau. “Monsieur Cantona n’est pas à une provocation près, a souligné Christine Lagarde. C’est un immense footballeur, je ne suis pas sûre qu’il faille le suivre dans toutes ses suggestions non plus. Chacun son métier: il y en a qui jouent magnifiquement au football, je ne m’y risquerais pas, je crois qu’il faut intervenir chacun dans sa compétence.” Au micro de France-Info, Jean-Luc Mélenchon s’est également désolidarisé du mouvement

L’opération lancée par bankrun2010 a peu de chances de déstabiliser le système bancaire français, car comme l’explique l’AFP, les agences ne délivrent pas «plus de 2.000 euros à un client si celui-ci n'a pas prévenu de sa venue à l'avance». Mais si elle parvenait à créer la panique chez les grandes banques, une personne très proche de Cantona pourrait être une des premières à en pâtir: sa femme, Rachida Brakni. L’actrice, récompensée par un César et un Molière en 2002, fait en effet partie des nombreuses stars françaises à avoir tourné dans une publicité pour Le Crédit Lyonnais (LCL), une des plus grosses banques de France. Dans le spot datant d’avril 2010, elle joue une cliente à qui un vendeur vante les mérites du prêt immobilier.

Photo: Eric Cantona et Rachida Brakni au festival de Cannes en 2009, REUTERS/Christian Hartmann

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio