Économie

E-commerce américain : une journée à un milliard

Temps de lecture : 2 min

Le lundi 29 novembre a été un jour historique pour l’e-commerce aux Etats-Unis. En moins de 24 heures, les Américains ont dépensé en ligne plus d’un milliard de dollars, a annoncé le site ComScore.

Cette folie dépensière a eu lieu à l’occasion du «Cyber Monday», le «Cyber lundi». Comme chaque premier lundi après Thanksgiving, (fête au lendemain de laquelle a lieu le «Black Friday», jour de frénésie d'achats qui ouvre la saison des courses de Noël), les commerçants ont offert sur leurs produits d’importantes réductions disponibles uniquement en ligne. Et il faut croire que ces ristournes étaient convaincantes puisque, au total, c’est 1.028 milliards de dollars (758.400 million d'euros) qu’ont dépensé les Américains, soit 16% de plus qu’en 2009, selon ComScore:

«Cette hausse de 16% par rapport à l’année précédente a eu lieu notamment grâce à l’augmentation des dépenses par client —jusqu’à 12%- tandis que le nombre de clients lors du Cyber Monday a connu une petite hausse de 4%, soit 9 millions de clients»
Face à ces chiffres records, Gian Fulgoni, le co-fondateur de ComScore tente cependant de garder la tête froide.
«En même temps, il est important de relever qu'une partie de la solidité des dépenses de consommation est presque certainement le résultat des promotions et décotes plus marquées que d'habitude à ce stade précoce de la saison. Donc, même si nous prévoyons qu'il y aura d'autres journées à un milliard de dollars dans les jours qui viennent (...), seul le temps dira si les dépenses en ligne des consommateurs resteront au niveau élevé qu'on a vu jusqu'à présent».
Pour cette édition 2010 du Cyber Monday, de nouvelles tendances sont apparues chez les clients-internautes. Par exemple, ils sont de plus en plus nombreux à utiliser leur smartphone pour faire des achats en ligne. Selon l’AFP, la société de paiement en ligne Paypal a recensé une hausse de 292% des paiements via appareils mobiles (tablettes, téléphones...) par rapport à 2009.

En tout cas, les gens de l’e-commerce se frottent les mains, comme e-Bay qui a déjà prévu de doubler son chiffre d’affaires en 2010. Autres grands bénéficiaires de ce Cyber Monday aux chiffres records: les bijoutiers, dont les ventes ont augmenté de 24,3% comparé à 2009. Une crise? Quelle crise?
Photo: Money at hand par Don Hankins sur Flickr, License by

Slate.fr

Newsletters

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Plus les jeunes adultes vieillissent, plus l'écart entre les genres se creuse.

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec cette start-up présentée par Édouard Philippe comme «innovante», l'État veut restaurer la confiance entre locataires et propriétaires. Mais il existait déjà des dispositifs de garantie.

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Newsletters