Culture

Google va lancer son service d'e-books

Temps de lecture : 2 min

Google va lancer son service de livre électronique, Google Editions, avant la fin de l’année, rapporte le Wall Street Journal. Le géant de l’Internet arrive tard sur le marché, qui est dominé à 65% par Amazon.com, mais Google espère gagner du terrain en offrant des livres électroniques qui peuvent se lire sur n’importe quel appareil donnant accès à internet et se trouver sur une grande variété de distributeurs, y compris des librairies locales et indépendantes.

Les lecteurs d’Amazon sont enchaînés à la tablette Kindle (ou à des appareils qui comportent le logiciel Kindle) et ne peuvent acheter des livres que sur Amazon. Alors que les ventes de livres électroniques explosent, le service de Google pourrait permettre aux librairies indépendantes de survivre. «Si je ne change rien à la situation actuelle, je vais être à la traîne», témoigne Liz Murphy, propriétaire d’une petite librairie de l’Ohio, aux Etats-Unis, qui se déclare intéressée par une collaboration avec Google Editions: «Les gens achètent des livres électroniques, mais pas chez moi.»

Photo: The Books Room / Photos8.com

Newsletters

En attendant le retour des concerts, les podcasts à écouter par genre musical

En attendant le retour des concerts, les podcasts à écouter par genre musical

À défaut de sauter dans des salles humides ou de déguster une galette-saucisse en festival, cette sélection devrait combler vos oreilles mélomanes.

Quand le Covid-19 fera son entrée au musée

Quand le Covid-19 fera son entrée au musée

Alors que la pandémie a contraint les institutions culturelles du monde entier à fermer leurs portes, certaines s'affairent à collecter objets, photos et témoignages qui serviront à raconter son histoire.

«Wind of Change» de Scorpions, la CIA et la propagande par la pop

«Wind of Change» de Scorpions, la CIA et la propagande par la pop

On pourrait penser que la diplomatie par la culture n'a plus d'impact dans un monde où la musique circule partout. Pourtant, l'usage de cette dernière comme arme politique reste efficace.

Newsletters