Monde

Un narco-trafiquant brésilien fan de Justin Bieber

Slate.fr, mis à jour le 29.11.2010 à 11 h 07

Les quelque 2.600 policiers et militaires brésiliens qui ont donné l'assaut, dimanche, à l'un des principaux bastions des trafiquants de drogue de Rio, n'ont pas saisi que de la marijuana et des armes. Ils ont également découvert une grande peinture murale représentant le jeune chanteur canadien Justin Bieber, rapporte Gawker.

La photo de cette découverte est publiée par le site brésilien R7. La peinture a été retrouvée dans la luxueuse résidence de Pezao, l'un des plus importants trafiquants de l'ensemble de quinze favelas investi par la police, le Complexo do Alemao, signale The Guardian. «Apparemment, Pezao est aussi l'un des plus grands fans de Justin Bieber de la région», écrit Gawker, qui remarque tout de même que la coupe de cheveux de l'adolescent star représentée sur la peinture aurait besoin d'une mise à jour.

Depuis plus d'une semaine, la bataille entre les forces de l'ordre et les trafiquants de drogue fait rage dans les rues de Rio, rapporte Le Figaro. Les affrontements ont fait au moins 35 morts et l'opération de la police militaire se poursuit dans les favelas pour découvrir d'éventuels caches de drogue ou d'armes.

La conquête du Complexo do Alemo constitue une importante victoire dans cette guerre, selon les autorités brésiliennes. «C'était le QG, la forteresse et le coeur de la faction de trafiquants, avec la plus grande puissance de feu, a déclaré le chef de la police militaire de Rio, cité par The Guardian. Nous allons continuer à les chasser, où qu'ils soient.» Le maire de Rio, Eduardo Paes, a pour sa part affirmé que cette opération était «quasiment une refondation de la ville».

Après des années d'indifférence, le gouvernement de l'Etat de Rio a décidé de combattre la violence liée aux narco-trafiquants, qui fait de Rio l'un des villes les plus dangereuses du monde. Cet objectif prépare notamment l'accueil par la ville de la Coupe du monde de football en 2014 et des Jeux olympiques de 2016.

A noter que ceux qui, comme le trafiquant Pezao, sont fans de Justin Bieber, pourront tenter d'infiltrer le concert privé qu'il donne à Paris ce mardi. La tâche s'annonce cependant ardue puisque le lieu sera tenu secret jusqu'à la dernière minute, comme le rapporte TF1. Sinon, il faudra attendre le grand concert que donnera le chanteur à Bercy en mars 2009.

Photo: Justin Bieber On Set. jake.auzzie via Flickr, CC Licence By

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte