Life

La journée la plus chiante du XXe siècle

Slate.fr, mis à jour le 26.11.2010 à 17 h 43

11 avril 1954. Cette date ne vous dit rien? C'est normal: il ne s'est rien passé. Ou presque.

D'après les calculs du programmeur informatique William Tunstall-Pedoe, cette journée d'avril 1954 est objectivement la plus insignifiante depuis 1900, explique le Telegraph. A part une élection en Belgique, la naissance d'un académicien turc, et la mort d'un footballeur anglais, il ne s'est pas passé grand-chose.

William Tunstall-Pedoe est arrivé à ce résultat grâce à son programme, True Knowledge, qui a parcouru près de 300 millions de faits sur les personnes, les endroits et les évènements qui ont marqué l'actualité. A travers de complexes algorithmes, True Knowledge a trouvé que ce dimanche des années 1950 se distingue par son insignifiance.

«Personne d'important n'est mort cette journée, il n'y a pas eu d'évènements marquants, et, alors que chaque journée du XXe siècle a sa dose de naissances de personnes connues, en cette journée particulière il n'y a eu qu'une naissance significative, celle d'Abdullah Atalar, un académicien turc», a expliqué Mr Tunstall-Pedoe, cité par Cambridge First.

Mais le vrai but du programmeur, c'est de trouver de nouvelles façons de faire des recherches sur la toile. La découverte de la journée la plus chiante du XXe siècle n'est pour lui qu'un «aspect secondaire». Son programme utilise des algorithmes complexes qui permettent de révéler comment des informations sont reliées à d’autres sur le web.

Pour les amateurs de l'ennui et de la déprime, d'autres recherches ont été menées en ce qui concerne les journées les plus glauques. Ainsi FirstCare, une société qui aide les entreprises à combattre l'absentéisme, a élu la journée la plus déprimante de l'année, surnommé le «Blue Monday» (le lundi de la déprime). En 2010, c’était le 18 janvier. Une cruelle équation élève ce jour au rang des plus mornes de l'année: il fait froid, vous avez trop dépensé à Noël, et les bonnes résolutions du 1er janvier sont déjà obsolètes... Préparez-vous, elle va revenir en 2011. Selon l'étude, il s'agit du troisième lundi du mois de janvier, surnommé «Blue Monday». L’an prochain, ce sera donc le 17 janvier.

Mais ce n'est pas fini. Il y a aussi la journée la plus ennuyeuse, non pas du XXe siècle, mais de l'année. Sa date varie selon les ans et dépend de l'actualité. En 2010, c'était le 11 août, et il a courageusement été livebloggué par les journalistes de rue89. En 2009, la rédaction du site avait décidé qu'il s'agissait du 5 août. Le jour le plus chiant selon rue89? «Il ne signifie pas que la vie s'arrête, seulement que l'actu s'endort et qu'on se tourne un peu les pouces.» Peut-être ne concerne-t-il donc que les journalistes…

Photo: Big Yawn, twob via Flickr License CC by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte