Monde

Un porte-avion américain en route pour la Corée du Sud

Slate.fr, mis à jour le 24.11.2010 à 17 h 45

Barack Obama a dépêché un porte-avion américain vers la côte sud-coréenne mercredi 24 novembre en réponse à l’attaque nord-coréenne qui a tué deux soldats et deux civils sur l’île de Yeonpyeong. Selon le New York Times, Obama a quitté une réunion d’urgence dans la Situation Room (la salle de crise) de la Maison blanche déterminé à «dissuader toute nouvelle attaque et à signifier à la Chine qu’à moins qu’elle contienne son allié indiscipliné, elle va voir la présence américaine s’intensifier dans la région».

Mais un ancien conseiller pour la sécurité nationale confie au Times que la Corée du Nord est «le pays des choix désagréables», Obama étant «forcé de choisir entre des options dures à avaler: répondre avec des condamnations verbales et un léger durcissement des sanctions, qui n’a pas été très efficace pour faire cesser de nouvelles attaques; lancer des exercices militaires qui resteront en grande partie symboliques; ou réagir avec force, ce qui pourrait déclencher une guerre générale».

Il a donc penché pour le symbolisme. Le porte-avion George Washington et plusieurs autres navires sont en route pour la Corée du Sud, où ils participeront à des exercices militaires avec la marine sud-coréenne.

Photo: Le porte-avion George Washington quitte la base de Yokosuka au Japon, le 24 novembre 2010, REUTERS/KYODO Kyodo 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte