Culture

L'autographe signé par Lennon à Chapman aux enchères

Slate.fr, mis à jour le 24.11.2010 à 14 h 39

«La plus importante pièce jamais mise aux enchères dans l’histoire de la musique rock»: c’est ainsi que le site de vente de pièces historiques Moments in Time vient d’annoncer la mise en vente d’un exemplaire très spécial de l’album Double Fantasy de John Lennon, sorti le 17 novembre 1980. Ce disque vinyle a en effet été dédicacé (sur le visage de Yoko Ono, qui figure sur la gauche de la pochette) par l’ex-Beatle à Mark Chapman quelques heures avant que le jeune Américain ne l’abatte à l’entrée de l’hôtel Dakota, le long de Central Park à New York, le 8 décembre de la même année.

Auteur d’une biographie de Lennon, le journaliste Richard Buskin avait interrogé le photographe Paul Goresh, un ami de Lennon témoin de la scène, qu’il avait photographiée:

«Nous étions au milieu d’une conversation quand Chapman est arrivé à côté de John et lui a tendu l’album. Je ne l’ai même pas entendu parler. John s’est tourné vers lui alors qu’il tenait l’album à deux mains et lui a dit: “Vous voulez que je le vous le signe?”, et Chapman a approuvé. John a pris l’album et m’a regardé comme s’il se disait: “Quoi, il ne peut pas parler? C’est étrange”»

Moments in Time explique que l’album avait d’abord été récupéré par un agent d’entretien qui l’avait trouvé dans un bac à fleurs devant le Dakota. Selon le site, cet exemplaire de Double Fantasy est autant une pièce musicale historique qu’une pièce à conviction de premier ordre:

«La couverture de l’album et son enveloppe en plastique contiennent des empreintes digitales de Chapman qui ont été relevées par la police scientifique. Cette preuve cruciale avait été remise à la police puis retournée à son propriétaire, accompagnée d’une lettre de remerciements du procureur du district»

Le Guardian, qui rapporte les faits, explique que l’album avait été vendu une première fois en 1999 pour une somme estimée à 150.000 dollars. D’après le New York Post, il est cette fois mis aux enchères pour 850.000 dollars et le vendeur ne veut pas être identifié, selon un porte-parole de Moments in Time cité par le journal, «parce qu’il a reçu des menaces de mort».

Le quotidien britannique rappelle également que Mark Chapman, qui est toujours en prison et a vu en septembre sa sixième demande de libération conditionnelle rejetée, avait réclamé en vain de pouvoir récupérer l’album en 1986: il affirmait à l’époque que «le moins [qu’il] pouvait faire» était de vendre le disque aux enchères et d’en verser le produit à une oeuvre de charité.

Photo: l'autographe apposé sur l’album Double Fantasy par John Lennon le 8 décembre 1980 (DR)

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte