Monde

La France, c'est le Pérou

Temps de lecture : 2 min

«Que se passerait-il si le monde était redessiné de façon à ce que les habitants du pays doté de la population la plus importante déménagent dans le pays doté du plus important territoire? Si les habitants du deuxième pays le plus peuplé déménageaient sur le deuxième territoire le plus grand, et ainsi de suite?».

C’est la question que pose le blog Strange Maps, qui a repéré en ligne une «déconcertante» carte du monde qui applique ce principe. Avec des conclusions plutôt amusantes: la Russie, qui dispose du territoire le plus grand, devrait le céder à la Chine, pays le plus peuplé, et se réfugier au Kazakhstan. L’Inde récupérerait le territoire du Canada tandis que les Américains, chanceux, auraient le droit de conserver le leur en tant que troisième population et territoire mondial, de même que le Brésil.

Et la France? Elle récupérerait le territoire du Pérou et aurait pour nouveaux voisins le Brésil, le Portugal (à la place de l’Equateur), l’Afrique du Sud (à la place de la Colombie), l’Ukraine (à la place de la Bolivie) et le Maroc (à la place du Chili). Pendant ce temps-là, Paris aurait des petits airs de Kuala Lumpur, puisque ce sont les Malaisiens qui s'installeraient dans l'Hexagone.

Photo: la carte du monde réarrangée selon les territoires et les populations (DR)

Slate.fr

Newsletters

Le refus d'Israël de reconnaître le génocide arménien est indéfendable

Le refus d'Israël de reconnaître le génocide arménien est indéfendable

Juifs et Arméniens, deux peuples victimes de meurtres de masse. Le gouvernement israélien doit placer la justice avant toute considération politique et appeler les crimes par leurs noms.

L'anglais est vraiment une langue étrange

L'anglais est vraiment une langue étrange

Des linguistes ont comparé 239 langues de différentes régions du monde. L’anglais apparaît parmi les plus curieuses.

Un procureur texan va arrêter d'inculper les gens qui volent des produits de nécessité

Un procureur texan va arrêter d'inculper les gens qui volent des produits de nécessité

Si les articles volés coûtent moins de 750 dollars et que les coupables en avaient besoin pour vivre, le nouveau procureur du comté de Dallas évitera d'engager des poursuites.

Newsletters