Monde

Google Maps fait envahir le Costa Rica

Temps de lecture : 2 min

Une erreur sur Google Maps aurait provoqué une incursion de troupes nicaraguayennes sur le territoire costaricain la semaine dernière, selon le quotidien du Costa-Rica La Nacion. Eden Pastora, qui commandait les troupes nicaraguayennes, a expliqué que la carte du moteur de recherche avait induit l’armée en erreur durant une opération. «Nous avons écrit à l’entreprise pour qu’elle rectifie sa carte», a expliqué de son côté au journal le vice-ministre des Affaires étrangères du Costa Rica, Carlos Roverssi, selon qui la frontière entre les deux pays n’est pas placée sur le site au même endroit que sur les cartes officielles.

De son côté, Google n’a pas su expliquer pour l’instant la source de l’erreur, qui se monte à environ 3 kilomètres. La Nacion note que «la carte du site diffère de celles de ses concurrents en ligne. Celle du moteur de recherche Bing concorde ainsi avec la cartographie officielle». Le litige est aujourd’hui entre les mains de l’Organisation des Etats américains et du conseil de sécurité de l’ONU.

Photo: le Nicaragua et le Costa Rica sur Google Maps (DR)

Slate.fr

Newsletters

Arménie: révolution, mode d’emploi

Arménie: révolution, mode d’emploi

Le peuple arménien est parvenu à renverser un régime autoritaire sans bain de sang.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 Étoiles et la Ligue.

Newsletters