Économie

Les pionniers de Facebook quittent le nid

Temps de lecture : 2 min

Que feriez-vous si vous aviez 26 ans et que vous aviez participé à la création de la start-up la plus prospère du monde? C'est la question que l'on peut se poser à la lecture de cet article du New York Times, qui rapporte que de nombreux membres fondateurs et autres employés de la première heure de Facebook quittent l'entreprise pour tenter leur chance en montant leurs propres start-up.

Dustin Moslovitz, l’ancien camarade de chambre à Harvard de Mark Zuckerberg, 26 ans, a ainsi quitté Facebook pour lancer Asana, qui conçoit des logiciels collaboratifs. Le cofondateur de Facebook Chris Hughes est parti pour développer le réseau social Jumo. Et deux managers seniors de Facebook, Adam d’Angelo et Charlie Cheever, ont quitté l’entreprise pour créer un site appelé Quora, qui fournit des réponses aux questions des utilisateurs.

Le New York Times souligne que de tels départs ne sont pas inhabituels dans des start-up. Mais ce qui rend ceux de Facebook différents est le fait que les cadres n’ont pas attendu l’introduction en Bourse de l’entreprise pour partir. Autre question, pourquoi quitter une sinécure chez Facebook pour fonder une nouvelle start-up? Netanel Jacobsson, un membre relativement âgé de l’équipe Facebook qui a quitté son poste de directeur du développement international l’année dernière, explique qu’il trouvait que Facebook devenait trop corporate: «Je suis revenu à ce que j’aime vraiment et ce qui me passionne vraiment, le stade de croissance d’une entreprise, et la voir décoller.»

Photo: I hate Facebook! / Global X via Flickr, CC License By

Newsletters

Malgré les beaux discours écolos de Xi Jinping, la Chine pollue et polluera toujours trop

Malgré les beaux discours écolos de Xi Jinping, la Chine pollue et polluera toujours trop

Pour un peu, le président réussirait à faire oublier que son pays est le premier émetteur de gaz à effet de serre et continue à augmenter ses émissions.

L'essor du vélo ne signe pas la mort des voitures

L'essor du vélo ne signe pas la mort des voitures

Pour l'éditorialiste de TF1 François Lenglet, la bicyclette est coupable de tous les maux. Pourtant, selon différentes études, la progression de son usage soutiendrait l'emploi et la croissance.

La génération Z ne consomme pas de la même façon aux quatre coins du monde

La génération Z ne consomme pas de la même façon aux quatre coins du monde

Si les jeunes nés après 1997 partagent un intérêt commun pour certaines grandes marques, ils ne constituent pas une cible marketing homogène selon les pays.

Newsletters