Monde

Pour la presse catholique, Berlusconi est «malade»

Temps de lecture : 2 min

«Sa femme l'avait déjà signalé: un état de maladie, quelque chose d'incontrôlable. Incroyable qu'un homme d'un tel niveau ne sache pas se contrôler.» Cette fois, Silvio Berlusconi s'est attiré aussi les foudres de la presse catholique.

Dans un éditorial très sévère, l'hebdomadaire catholique italien Famiglia Cristiana critique les nouvelles frasques sexuelles supposées de Silvio Berlusconi.

Famiglia Cristiana ne ménage pas les termes: Giorgio Vecchiato, plume de l'hebdomadaire italien, parle de «quelque chose entre la tristesse civile et la pitié humaine».

Les agissements de Silvio Berlusconi créent, d'après Giorgio Vecchiato, un problème politique. Le journaliste craint une remise en cause de «la crédibilité, encore mieux la dignité, de l'homme qui gouverne le pays», et s'inquiète des «conséquences sur la vie nationale et sur les rapports avec l'étranger», ainsi que de «l'exemple montré aux citoyens».

Mais le problème réside aussi dans la santé mentale du Cavaliere. Famiglia Cristiana parle d'«un état de maladie, quelque chose d'incontrôlable parce que consenti, encouragé même par le pouvoir».

Famiglia Cristiana s'étonne qu'un «homme d'un tel niveau et responsabilités ne sache pas se contrôler. Et que son entourage ne fasse rien pour l'aider».

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Photo: capture d'écran du site de Famiglia Cristiana.

Newsletters

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

Si les États-Unis attendent trop de l'Iran, ils n'obtiendront rien du tout et le pays deviendra rapidement une puissance nucléaire.

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Cet électricien de 67 ans a retiré les testicules de plusieurs hommes, à leur demande.

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

Alors que la crise migratoire entre la Pologne et la Biélorussie se prolonge, des habitants de l'est polonais se sont improvisés travailleurs humanitaires. Mais ce travail a un coût, tant physique que moral.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio