Life

Après la victoire politique... le porno

Slate.fr, mis à jour le 29.10.2010 à 17 h 14

«Quand Barack Obama a gagné les élections en 2008, ses partisans ont crié, jubilé, sauté de joie... et puis probablement, ils ont allumé leurs ordinateurs et regardé un porno  Ce n'est pas une blague, ni une attaque républicaine, puisque les partisans de George W. Bush se sont comportés de la même façon en 2004. C'est le début d'un article de The Economist, qui parle d'une étude montrant qu'après une victoire, le taux de testostérone chez les hommes augmente.

L'étude, dirigée par Patrick Markey, de la Villanova University, et sa femme, Charlotte Markey, professeur de psychologie, avait comme but de confirmer le phénomène de l'«hypothèse défi»: dans le cadre d'une compétition, la testostérone de l'homme augmente en cas de victoire, et chute en cas de perte. Un phénomène qui a été constaté chez certains oiseaux, mais aussi chez certains poissons, lézards, et singes. Chez l'homme, le niveau des hormones augmente dans le cadre de la préparation du défi, puis monte encore plus en cas de victoire.

Des recherches précédentes avaient déjà révélé ces changements hormonaux auprès des catcheurs, des gens qui pratiquent les arts martiaux, des joueurs de tennis, et d'échecs... Si on considère l'évolution, ces changements hormonaux font sens, explique The Economist. Si un mâle qui perd continue à être agressif, il risque de se faire blesser.

Mais si, pour la plupart des espèces, cette découverte a requis beaucoup de travail sur le terrain, vérifier cette hypothèse chez les hommes est beaucoup plus simple, continue le magazine britannique. Il suffit d'aller voir ce qui se passe sur internet, en supposant que chez les hommes qui gagnent, l'appétit pour la pornographie s'accroît.

Les Merkey se sont donc servis de Google Trends pour voir quels étaient les mots les plus cherchés pendant la semaine suivant les élections de 2004, 2006, et 2008, explique Aol News. En 2004, à la suite de la victoire de George W. Bush, les recherches pour «porno», et d'autres mots liés à la pornographie ont augmenté de 2% dans les Etats Républicains. En 2008, à la suite de la victoire de Barack Obama, les recherches pour ces mots dans les Etats Démocrates étaient 3% supérieures à celles dans les Etats Républicains.

«Ces 2 et 3% peuvent paraître négligeables, explique Patrick Markey. Mais si on considère que Google a 2 milliards de recherches à partir d'adresses IP par semaine, ces 3% représentent 60 millions de recherches pornographiques supplémentaires».

Photo: la grande épidémie de pornographie, wikimedia.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte