Sports

Le sportif le mieux payé du monde est un cowboy

Slate.fr, mis à jour le 24.10.2010 à 11 h 42

Kody en action. DR

Kody en action. DR

Quel est le sportif le mieux payé du monde? Tiger Woods probablement, avec ses 100 millions de dollars empochés sur les greens depuis le début de sa carrière, hors contrats publicitaires. Question corrolaire? Les sportifs sont-ils trop payés? En tout cas, à chaque nouveau transfert, dans n’importe quel sport en Europe ou aux Etats-Unis, — on parle de 250 millions d’euros pour faire passer éventuellement Lionel Messi de Barcelone à l‘Inter. On pointe donc ces «salaires indécents», ces «millions pour des joueurs de foot d’à peine vingt ans», des basketteurs aux émoluments délirants, etc. Parfois, ce sont des joueurs qui n’ont rien prouvé, comme ce quarterback (une sorte de demi de mêlée demi d’ouverture dans le foot américain) Sam Bradford, tout jeune joueur payé 50 millions de dollars avant même qu’il n’ait lancé son premier ballon dans le championnat professionnel (NFL).  Bref, vous connaissez la musique.

Sauf que rapporté au salaire horaire, le salaire de ces champions qui passent quand même pas mal de temps dans les salles d’entraînements, n'est pas loin de les faire passer pour de simples cadres. Selon le Wall Street Journal, les sportifs les mieux payés du monde ne retrouvent pas en effet dans les sports les plus connus. En s’intéressant aux compétitions «non traditionnelles», le quotidien économique a découvert que d'autres athlètes gagnaient bien plus par heure de compétition. Ainsi, le Professional Bull Riders tour (le rodéo !). Sans avoir l’audience de la NFL, la ligue permet à son meilleur cowboy, Kody Lostroh, de toucher jusqu’à 8 millions de dollars l’heure (5,7 millions d’euros). Il faut quand même savoir que le meilleur monteur de taureau n’est resté sur la bête que 11 minutes et 24 secondes (données valables pour la saison entière). Yeeha!

Loin derrière, mais tout de même, le leader des joueurs de bowling professionnels a empoché 152.670 dollars de l’heure (109.000 euros) et le meilleur estomac de la Major League Eating (il s’appelle Joey Chestnut) s’est englouti 17.296 dollars pour une heure de gloutonnerie (12.000 euros). Même parmi le lumpen prolérariat des sports bizarres, comme le Scrabble, on peut toucher 62 dollars de l’heure (45 euros). Saviez-vous également que Kevin VanDam (champion de pêche au bar) a mis dans son filet près de 900.000 dollars. Il a quand même dû tenir sa canne près de 300 heures pour en arriver là.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
SportsScrabllesalairesnflgolf
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte