France

Le juge Courroye enquête sur sa rivale

Temps de lecture : 2 min

Philippe Courroye, le procureur de Nanterre, a ordonné une enquête pour violation du secret professionnel contre sa grande rivale, la juge d'instruction Isabelle Prévost-Desprez qui travaille elle aussi sur l'affaire Bettencourt, révèle Le Monde.

Le procureur s'inquiète que Prévost-Desprez ait pu donner des informations protégées par le secret de l'instruction à la presse. Il a donc chargé la police d'examiner les relevés téléphoniques de deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Jacques Follorou après la parution d'un article titré «Les policiers sont à la recherche des “petits papiers” de Mme Bettencourt».

Le Monde explique qu'il y a un précédent:

C'est la seconde fois que les relevés de conversations téléphoniques de journalistes sont utilisés, d'abord par la police, aujourd'hui par la justice, pour régler des comptes internes. Alors que Le Monde portait plainte, le 20 septembre, pour violation du secret des sources garanti par la loi, le parquet de Nanterre examinait les fadettes des journalistes, dans des conditions légales discutables.

Le juge Courroye a confirmé à l'AFP avoir ordonné des investigations sur sa collègue.

Photo: Philippe Courroye, décembre 2009. REUTERS/Charles Platiau

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters