Monde

Un chat de 1,23 mètre

Temps de lecture : 2 min

C'est officiel: Stewie est le chat le plus long au monde! L'heureux félin mesure 1,23 mètre, soit deux centimètres de plus que son prédécesseur. Tous deux sont issus de la race Maine Coon, dont les membres ont comme principale caractéristique leur longueur, largement supérieure à celles des chats lambdas. D'ailleurs, on les surnomme «les gentils géants».

En tout cas, Stewie rend fier le Nevada, d'où viennent ses propriétaires, Robin Hendrickson et Erik Brandsnessses.

«Nous nous sommes rendus compte que Stewie était exceptionnellement long, il y a à peu près trois ans. Tout le monde disait, "wahou, ça c'est un long chat"», a raconté Hendrickson au Reno Gazette-Journal. Quelques années plus tard, les remarques ne cessant pas, Hendrickson et Brandsnesses se sont décidés à le mesurer pour qu'il soit enregistré dans le Guinness Records.

Le dernier chat à s'être fait remarquer –et on exclut ceux qui font les pitres sur Youtube–, c'était Scarlett's Magic, consacré chat le plus grand au monde (le GUiness consacre deux catégories: le plus long et le plus grand); de race Savannah, il dépassait en taille un enfant de 3 ans.

Photo: capture d'écran

Slate.fr

Newsletters

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Newsletters