Life

Le temps des montres est compté

Slate.fr, mis à jour le 19.10.2010 à 12 h 42

«Si à 50 ans, on n'a pas une Rolex, on a raté sa vie», affirmait Jacques Séguéla il n'y a pas si longtemps que cela: le 13 février 2009 sur le plateau de Télé-Matin. Vraiment? Le temps semble être compté même pour les montres, explique The Atlantic.

Pour la génération des smart phones, la montre est un objet désuet. C'est ce que révèle la Beloit College Mindset List, qui répertorie chaque année les changements culturels à l'ère du numérique. Ainsi dans la publication de 2010, reprise par le Washington Post, on se rend compte que pour les étudiants qui entrent cette année au collège, étudiants qui pour la plupart ne savent pas écrire en cursif, les téléphones n'ont jamais eu de fil... mais aussi que les montres ne font pas partie de leur quotidien. A tel point qu'ils ne savent pas que pointer le poignet du doigt est une façon de demander l'heure, explique The Atlantic.

Au XXe siècle, le temps se limitait à l'heure, la minute, la seconde. Mais avec l'avènement du numérique, la donne change: des centaines d'applications liées au temps fleurissent sur l'iPhone, des plus classiques aux plus sophistiquées.

Ainsi LookBackMaps a créé une application qui permet de superposer des photographies historiques sur les lieux, à travers la caméra de l'iPhone, combinant ainsi passé et présent dans la même image. La perception du temps semble changer avec nos vies, désormais plus fluides en termes de carrière, mais aussi d'étapes: difficile, par exemple, de mettre une date de début et de fin à la jeunesse.

Et si les fabriquants de montres tentent de faire évoluer la montre classique, ils peuvent difficilement tenir tête aux infinies possibilités offertes par les smart phones.

Photo: les montres molles, Moosehp via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte