Monde

Wikileaks aurait-il permis d'éviter le 11-Septembre?

Slate.fr, mis à jour le 17.10.2010 à 12 h 17

Un débat commence à monter aux Etats-Unis concernant Wikileaks: que ce serait-il passé si Wikileaks avait existé pour le 11-Septembre? Les attentats auraient-ils pu être évités grâce au site de Julian Assange (qui avait diffusé 92.000 documents sur la guerre en Afghanistan)? La question est posée dans le LA Times par Coleen Rowley, ancienne du FBI et Bogdan Dzakovic, de la Federation Aviation Administration.

«Nous étions nombreux, dans la période précédant le 11-Septembre, à avoir vu des signes alarmants que quelque chose de dévastateur était sur le point d’être planifié. Mais nous travaillions pour des bureaucraties sclérosées incapables d’agir rapidement et de manière décisive. Dernièrement, deux d’entre nous ce sont demandé si les choses auraient pu être différentes s’il y avait eu un moyen rapide et confidentiel d’obtenir des informations. (…) Wikileaks aurait pu permettre de fournir une soupape aux agents qui étaient terriblement inquiets de ce qui pourrait arriver et qui étaient frustrés par l’indifférence apparente de leurs supérieurs.»

Ce débat surgit alors que le Pentagone est en alerte… dans l’attente des prochaines révélation de Wikileaks. Cette fois-ci, le site s’apprêterait à mettre en ligne 400.000 notes secrètes sur la guerre en Irak couvrant la période 2004-2009 (néanmoins, ce dimanche, le site affichait une page de maintenance). Le ministère assure, selon The Daily Beast, que les 120 membres de la «Wikileaks task force» ont déterminé quels documents vont être diffusés et que des plans d’urgence sont prêts à entrer en vigueur dès ce dimanche pour protéger les civils irakiens et autres qui seraient identifiés dans les documents.

Que faut-il attendre de ces documents? C’est la question que se pose Spencer Ackerman sur Wired. Le journaliste américain liste les points d’ombre de la guerre en Irak qui pourraient (personne n’a encore lu les documents, donc ce sont des suppositions) être éclaircis par Wikileaks.

  • Les bombes: la guerre en Irak a vu l’émergence de nouvelles bombes, notamment l’engin explosif improvisé. D’autre part, il a été dit que l’Iran avait des superbombes.
  • Abou Graib et les prisons: y a-t-il d’autres scandales équivalents?
  • Les armes américaines perdues: en 2007, le gouvernement américain avait reconnu avoir perdu 200.000 AK47 et pistolets. Comment est-ce possible?
  • Le «nettoyage» ethnique de Bagdad: plus d’un million de Bagdadi ont été déplacés entre mars 2006 et juillet 2007 et le doute persiste: que savaient les Etats-Unis?
  • Les drones: quel a été leur rôle dans la guerre? Quel autre matériel espion a-t-il été utilisé?
  • La guerre aérienne et les victimes «collatérales»: Wikileaks s’est fait connaître en diffusant la vidéo d’un hélicoptère Apache tuant des civils irakiens et un journaliste de Reuters. Y aura-t-il d’autres révélations de ce genre?

Retrouvez l'ensemble de notre dossier sur Wikileaks

Photo: Julian Assange / Capture d'écran

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte