Économie

Les méfaits de la retraite sur la santé

Temps de lecture : 2 min

Alors que la France est au cœur d’une semaine cruciale pour le sort de la réforme des retraites et que les manifestants et grévistes se battent pour ne pas voir leur âge de départ à la retraite reculer, deux études internationales mettent en évidence les effets potentiellement négatifs d’un arrêt de l’activité professionnelle sur la santé.

Le New York Times rapporte qu’une grande étude internationale lie fin de la vie professionnelle et performances mentales. Les chercheurs ont trouvé «un lien direct entre le pourcentage de personnes qui travaillent entre 60 et 64 ans dans un pays et leur performance lors de tests de mémoire». Plus les gens continuent à travailler longtemps, plus ils réussissent aux tests, qui sont considérés comme un indicateur général des fonctions cognitives. Les Américains, dont la grande majorité travaille jusqu’à 60 ans et plus, ont de meilleurs résultats que les Européens, qui ont en général déjà pris leur retraite à cet âge.

Conclusion, «si les gens veulent préserver leur mémoire et leurs capacités de raisonnement, il se pourrait bien qu’ils doivent rester actifs». Les chercheurs sont enthousiasmés par les résultats, mais n’arrivent pas à déterminer la cause de la corrélation. Ils ne savent pas si travailler garde les gens vifs ou si cela les empêche simplement de s’adonner à des activités qui rendent bête, comme passer toute la journée devant un écran de télévision.

Le Figaro rapportait quant à lui mardi 12 octobre les conclusions d’un rapport publié par l’Institut allemand pour l’étude du travail et qui n’encourage pas vraiment les travailleurs à partir à la retraite plus tôt. Les chercheurs de l’Université de Zürich ont en effet trouvé que les ouvriers masculins qui ont profité des mesures de retraite anticipée depuis la fin des années 1980 en Autriche ont plus de chance de mourir avant 67 ans que ceux qui n’ont pas été affectés par cette réforme.

Partir à la retraite un an plus tôt augmente de 13,4% les chances de mourir avant 67 ans chez les hommes étudiés, un pourcentage «non seulement statistiquement significatif, mais aussi quantitativement important», selon les auteurs. «Ce que l'étude ne dit pas, en revanche, c'est si travailler au-delà de l'âge légal permet de vivre plus longtemps», conclut le Figaro.

Slate.fr

Newsletters

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Chez les trentenaires, les hommes empruntent bien plus à leurs parents que les femmes

Plus les jeunes adultes vieillissent, plus l'écart entre les genres se creuse.

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec Locatio, le gouvernement va (encore) emmerder les plus pauvres

Avec cette start-up présentée par Édouard Philippe comme «innovante», l'État veut restaurer la confiance entre locataires et propriétaires. Mais il existait déjà des dispositifs de garantie.

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Newsletters