Monde

Lancement du premier pure player en Italie

Temps de lecture : 2 min

Le paysage journalistique italien compte un nouveau venu: Lettera43, site d'information dirigé par Paolo Madron, sera officiellement lancé le 19 octobre. Mais on peut déjà consulter le site, en ligne depuis le 7, explique La Stampa.

«Le nom est une crase entre deux points fermes du journalisme: la passion du grand journaliste italien Indro Montanelli pour son métier, lui qui ne se séparait jamais de sa machine à écrire Lettera 22, et la prévision de Philip Mayer, qui estime que la dernière copie papier du New York Times sera vendue en 2043», explique Paolo Madron.

Cet ancien journaliste du Sole 24 ore explique, dans un éditorial qu'on peut consulter sur le site du pure player, ce qu'est Lettera43.

«A ceux qui nous demandent quel type de journal sera Lettera43, s'il sera de droite ou de gauche (...) la première chose que nous avons envie de répondre c'est que ce n'est pas un journal papier, ni sa version digitale.» «Désireux d'exploiter la particularité de ce support (internet), Lettera43 le fera de façon multimédia, en bouleversant la hiérarchie traditionnelle qui attribue le primat de l'information à la parole écrite

Complètement gratuit, le site d'infos sera aussi «une occasion pour les jeunes journalistes» d'après le directeur, qui explique que la moyenne d'âge de la rédaction est inférieure à 30 ans.

En tout cas pour Madron, Lettera43 est «un défi, pas un hasard». Aux lecteurs le verdict.

Photo: capture d'écran du site lettera43.it

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters