Life

Votre repas dans un chewing-gum

Slate.fr, mis à jour le 11.10.2010 à 14 h 07

Vous vous souvenez de Charlie et la chocolaterie, le film de Tim Burton adapté du roman de Roald Dahl? Parmi les merveilleuses inventions gustatives de Willy Wonka (interprété par Johnny Depp) se trouvait un chewing-gum qui restituait successivement les goûts des trois plats d'un repas.

Or, selon The Daily Telegraph, ce chewing-gum magique pourrait devenir une réalité. Des chercheurs britanniques de l'Institut de recherche alimentaire de Norwich ont en effet développé une technologie permettant de capturer des goûts dans des capsules microscopiques. Celles-ci peuvent ensuite être programmées pour libérer les goûts à des moments différents, indique le professeur Dave Hart, l'un des scientifiques de l'institut:

«Le mélange fantastique de Wonka n'a été qu'un rêve pour des millions d'enfants dans le monde. Mais la science et la technologie sont en train de changer l'avenir de la nourriture, et ces nanoparticules peuvent détenir la réponse en créant un chewing-gum gastronomique de trois plats.»

Ainsi, certaines capsules renfermant un goût de soupe de tomate pourraient s'ouvrir au contact de la salive. Puis d'autres contenant un goût de rôti de boeuf s'ouvriraient lorsque lorsque le chewing-gum est mâché. Enfin, des capsules à la tarte aux myrtilles seraient programmées pour s'ouvrir en cas de mâchement plus vigoureux.

Ces nanoparticules, dont la taille se mesure en millionièmes de millimètres, ont à l'origine été développées pour pouvoir déposer des médicaments à des endroits précis du système digestif. C'est un physicien américain qui les a utilisées pour la première fois, créant une technique permettant de capturer des molécules de vitamines ou de goûts à l'intérieur de capsules. Celles-ci peuvent ensuite être incorporées à des ingrédients alimentaires.

Cette découverte vient confirmer le dynamisme de la recherche anglo-saxonne autour du chewing-gum! En effet, une autre innovation importante a eu lieu récemment outre-Manche. The Daily Mail rapporte que l'on y vend depuis une semaine un chewing-gum non collant, qui se dissout en 24 heures, très facile à enlever des trottoirs ou des semelles de chaussures.

Photo: bubble! Lin Pernille Photography via Flickr, licence CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte