Culture

La série Glee plus forte que les Beatles

Slate.fr, mis à jour le 08.10.2010 à 10 h 11

La série télévisée Glee vient de dépasser le record des Beatles dans les classements musicaux américains, au grand dam des critiques musicaux. La série –diffusée en France sur Orange Cinéma Séries– met en scène une chorale de losers dans un lycée paumé des Etats-Unis, et les personnages chantent au moins quatre ou cinq reprises de tubes dans chaque épisode.

Résultat, depuis le troisième épisode de la deuxième saison, diffusé ce mardi aux Etats-Unis, Glee a dépassé les Beatles: la série est celle qui a placé le plus de chansons dans le top 100 des singles américains interprétés par un groupe: 75 contre 71 pour les quatre garçons dans le vent, relève The Guardian. 

«Glee est arrivé par la porte de derrière. Alors que de nombreux groupes luttent pendant des années, tentant de faire partie du Billboard Hot 100 avec un autre single original, les acteurs de la série télé américaine ont simplement enregistré des douzaines de reprises. Elles ont commencé à inonder le marché en septembre 2009, et alors qu'on comptait les secondes avant 2010, les acteurs avaient déjà 25 hits dans le top 100.»

Ironie du sort, deux de leurs 75 hits sont des reprises de Hello Goodbye et I Want to Hold Your Hand, des Beatles... Les seuls artistes qui les dépassent encore sont des chanteurs solos, James Brown avec 91 chansons entrées dans le top 100, et Elvis Presley avec 108 hits.

Le magazine musical NME note cependant que Glee n'a pas la même longévité que les Beatles: seules 14 chansons de la série sont restées dans le top 100 plus d'une semaine, et les Beatles ont un total de 617 semaines dans le classement, contre 105 pour Glee. En même temps, Glee a battu ce record en à peine plus de 16 mois, contre 32 ans pour les Beatles (entre 1964 et 1996).

D'après les chiffres Nielsen, Glee a vendu 2,8 millions d'albums et 11,5 millions de téléchargements, contre environ 1,3 milliard d'albums pour les Beatles. Le New York Magazine s'amuse de ces chiffres en notant:

«Naturellement, il y a deux façons différentes d'interpréter ces données: les chiffres de Glee viennent pour la plupart de téléchargements et donc ça devrait complètement pas compter c'est pas juste blablabla, ou les acteurs de Glee sont désormais, par extension, plus populaires que Jésus.»

MTV fait partie de la première catégorie, expliquant que ce record battu ne veut rien dire: les techniques de classement musical ont changé profondément depuis les Beatles. Avant la possibilité de traquer numériquement les téléchargements, les passages radio et streaming internet, le classement du Billboard Hot 100 était «une science inexacte au mieux (et du pifomètre total au pire)».

Photo: Les Beatles à New York en 1964 / UPI via Wikimedia Commons

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte