Monde

Cisjordanie: des colons mettent le feu à une mosquée

Slate.fr, mis à jour le 05.10.2010 à 17 h 59

Des colons juifs sont accusés d’avoir allumé un feu qui a détruit des tapis de prière et «un grand nombre» d’exemplaires du Coran dans une mosquée palestinienne lundi 4 octobre, rapporte Al Jazeera. Des témoins affirment avoir vu cinq colons israéliens entrer dans la mosquée de Cisjordanie peu avant trois heures du matin, heure à laquelle les premiers nuages de fumées sortant du bâtiment ont été aperçus.

Un graffiti en hébreu a été découvert dans la mosquée après l’extinction du feu, et les autorités israéliennes ont lancé une enquête sur l’incident. Mike Hanna, correspondant de la chaîne de télévision à Jerusalem, analyse la portée de l’attaque:

«Il s’agit d’un accident qui va naturellement augmenter la tension à un moment où le cabinet israélien se rassemble pour prendre une décision sur l’extension du gel de la colonisation. Une mosquée a été brûlée en Cisjordanie plus tôt cette année par des colons qui estimaient qu’elle était sur leurs terres, des terres qu’ils revendiquent et qu’ils occupent. Il y a sûrement une tendance qui se dessine. Il va y avoir une manifestation de colons aujourd’hui en Cisjordanie qui est également en rapport avec une mosquée que les colons veulent brûler.»

L’attaque intervient alors que les constructions ont repris dans les colonies juives de Cisjordanie après l'expiration du moratoire le 27 septembre. Une décision célébrée par tous les colons qui peuplent illégalement des territoires établis en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et à Gaza. Pendant ce temps, le parlement israélien débat autour de la question du renouveau du moratoire. Selon le journal londonien Asharq al-Awsat, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou aurait accepté une extension de deux mois du gel en échange d’un soutien politique et militaire américain.

Netanyahou a fait allusion à l’article lors d’une rencontre lundi 4 octobre, déclarant qu’il y a «beaucoup de choses dites sur le sujet, dont la plupart sont fausses et nous ne pouvons toutes les démentir ou corriger». Si la Maison Blanche dément également un accord, Haaretz écrit qu’Obama aurait envoyé une lettre à Netanyahou la semaine dernière lui offrant «des faveurs américaines» en échange du gel de deux mois.

Voir également notre diaporama Grand Format sur les colonies juives.

Photo: En marge d'une manifestation appelant au gel de la colonisation, Jérusalem, le 26 septembre 2010. A. AWAD / REUTERS 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte